Les petits-enfants : un merveilleux héritage d’amour

Les petits-enfants : un merveilleux héritage d’amour

On dit souvent qu’avec l’arrivée des premiers petits-enfants on découvre ce qu’est l’amour véritable.

C’est un lien qui va bien au-delà du lien par le sang, c’est l’union de deux générations qui laissera une trace émotionnelle permanente, car il n’y a rien de plus satisfaisant que d’être un «petit-enfant» et d’ensuite devenir un «grand-parent».

De plus, avec l’arrivée de ces nouveaux membres dans la famille, les relations entre les parents et les enfants sont reformulées : si avant il était merveilleux d’être mère, aujourd’hui la satisfaction est encore plus grande d’être la mère d’une mère ou le père d’un père.

C’est une étape de notre cycle vital au cours duquel nous pouvons nous enrichir, effacer les différences et resserrer encore plus nos liens.

L’union entre les générations lointaines peut parfois être plus intense et spéciale que celle entre les générations les plus proches. Les rôles se détendent et un langage unique s’établit : celui de la complicité, de l’amour inscrit dans les après-midi goûter et les histoires racontées au creux de l’oreiller.

L’arrivée des petits-enfants et la création de nouveaux liens

Entre chaque grand-parent, parent et petit-enfant se crée une trame générationnelle intéressante, dans laquelle chacun devra définir sa position.

De nos jours, nous sommes tous conscients que les grands-parents sont fondamentaux dans le bien-être de leurs petits-enfants. Cependant, il apparait toujours le fameux doute sur la question de leur rôle dans l’éducation.

Nous savons que dans une société, nous sommes tous responsables de l’éducation des générations à venir, en commençant par les parents, l’école et même les moyens de communication.

Cependant, les grands-parents ont déjà rempli leur rôle d’éducation avec leurs propres enfants. Ainsi, avec leurs petits-enfants, ils adoptent un rôle plus détendu, basé sur l’affection et sur ce lien émotionnel indispensable.

Il n’y a pas de meilleurs endroits pour se reposer et rêver que dans les bras de nos grands-parents. Ils sont notre vitamine, un emballage rempli d’années et de cheveux d’argent qui cachent à l’intérieur un enfant comme nous.

Selon une étude réalisée par l’Université d’Oxford, les grands-parents ont une responsabilité vitale dans le quotidien de leurs petits-enfants.

Le Ministère espagnol de l’Hygiène et de la Politique Sociale est parvenu à la même conclusion, en affirmant même que les grands-parents étaient considérés comme des pièces fondamentales dans le fonctionnement d’un pays.

Les grands parents et leur figure dans la société actuelle

De nos jours, les grands-parents sont érigés comme des figures importantes de la société :

* L’espérance de vie est plus élevée et dans la majorité des foyers, les pères, comme les mères, travaillent. Ainsi, ce sont les grands-parents qui s’occupent des enfants.

* De plus, il a été démontré qu’un haut niveau de participation des grands-parents envers leurs petits-enfants entraînait un bien-être psychique beaucoup plus fort.

* Un autre aspect à prendre en compte, c’est que la figure des grands-parents est également indispensable dans ces foyers dans lesquels les parents sont divorcés ou sans emploi.
Le soutien émotionnel et financier que les parents apportent à leurs enfants peut également avoir un impact positif sur leurs petits-enfants. Les grands-parents deviennent alors des figures importantes et très positives.

L’importance des petits-enfants dans la vie de leurs grands-parents

Grâce à leurs petits-enfants, les grands-parents n’obtiennent pas seulement la continuité et l’importance, mais en plus, par le biais de leur position générationnelle, ils devront reformuler leur propre vie.

Le vieillissement normal ne devrait pas seulement se définir par les réussites matérielles qu’une personne a eues dans sa vie.

Le processus de vieillissement dans la sagesse, c’est comprendre que le plus important, ce sont les liens créés, en valorisant cette richesse émotionnelle qu’il faudra propager lorsqu’ils ne seront plus là.

Le plus beau lien qui lie les grands-parents à leurs petits-enfants est la gratitude

Enseigner aux enfants à être reconnaissants de chaque chose qui les entoure peut être l’un des plus beaux liens qu’un grand-parent puisse offrir à son petit-enfant.

Ce qui est curieux, c’est qu’on leur reproche souvent d’offrir trop de cadeaux aux enfants, de leur donner trop d’argent de poche ou d’accorder trop de sucreries en semaine.

Les grands-parents sont sages et savent que le plus beau lien qu’ils peuvent offrir aux nouvelles générations sont les traces émotionnelles.

* Offrir de la gratitude est une merveilleuse façon d’enseigner ce qu’est la reconnaissance et de permettre aux enfants d’apprendre à reconnaître la valeur des choses et de voir le monde avec plus de respect.

* La gratitude, c’est aussi accepter que le monde n’aille pas aussi vite, c’est comprendre que chaque chose a ses moments de pauses, son rythme, son début et que le «je veux ça tout de suite» n’est pas toujours possible ni recommandable.

* Un autre aspect essentiel en étant reconnaissants, c’est d’apprendre à valoriser ce qui est véritablement important dans nos vies. Si les enfants comprennent cela dès leur plus jeune âge, alors cela les aidera à grandir en termes de maturité et de sagesse.

Mon grand-père a la sagesse d’un vieux loup qui connaît tout, ses rides racontent mille histoires et pourtant ses yeux sont ceux d’un enfant qui ne s’avoue jamais vaincu et qui profite en étant mon meilleur ami…

http://nospensees.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *