Pour être en parfaite santé

Pour être en parfaite santé

« Il faut toujours vous visualiser en parfaite santé et ne jamais douter de cette parfaite santé ! A partir du moment où vous en doutez, vous émettez des pensées contraires à ce que vous souhaitez.

Ce que vous appelez la mauvaise santé ne fait pas partie en fait de la nature humaine. Ce sont simplement vos pensées concernant les dysharmonies qui imprègnent sans arrêt cos pensées et donc votre corps, car vous avez toujours peur de quelque chose. A peine avez-vous l’impression d’un mauvais fonctionnement dans votre corps que vous émettez une pensée de peur ou de « maladie ».

C’est humain, mais évitez de le faire ! Contrez tout de suite cette pensée en disant « non mon corps fonctionne parfaitement et je suis en parfaite santé » ! C’est une façon de la programmer en permanence. Si vous dites « je suis malade, j’ai mal par ci, j’ai mal par là », vous programmez des dysfonctionnements en vous ! Si vous affirmez « je suis en parfaite santé », vous la programmez en vous.

Il faut que vous compreniez la façon dont vous fonctionnez à ce niveau là. Avant de pouvoir être en parfaite santé, il est bien évident qu’il y a certaines luttes en vous en raison de certaines énergies qui sont bien installées, énergies qu’il faudra transformer en énergies de Lumière. Les soucis et les peurs sont imprégnés dans vos cellules, il faut les déprogrammer, et vous ne pourrez le faire qu’en mettant sans arrêt de la Lumière en vous pour changer cette programmation.

Ceux que vous appelez les « maîtres » ou « grands initiés, qui avaient vraiment compris le processus de la pensée avec tout ce que cela comporte, n’avaient pas besoin de médicaments, ils savaient s’auto guérir. D’ailleurs ils n’avaient même pas besoin de s’auto guérir puisqu’ils se visualisaient toujours la santé parfaite, tant au niveau de leur corps physique que de leurs corps subtils.

Vous ne pouvez pas programmer la parfaite santé tant qu’une souffrance est imprégnée dans l’âme ! Il faut donc programmer la parfaite santé à tous les niveaux, y compris celui des corps trois subtils les plus importants : le corps physique, le corps émotionnel et le corps mental ; il faut aussi travailler constamment la paix en vous et la ressentir.

Si vous programmez une bonne santé alors que vous êtes tourmenté ou dans la peur, vous ne faites pas suffisamment de nettoyage en vous et vous n’arrivez pas à la programmer.

Il y a donc tout un travail de lâcher prise et de compréhension à faire. Ce travail peut accomplir des miracles bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

Nous le répétons, pour réussir il faut enlever toute souffrance et toute blessure, il faut vous écouter et vous regarder vivre. »
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *