Votre réalité est à l’image de vos perceptions et croyances

image_perceptions

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous quelques considérations sur la façon dont l’être humain perçoit et interprète le monde extérieur. Je crois sincèrement qu’une meilleure compréhension de ce processus peut aider chacun à devenir plus conscient du rôle qu’il joue dans les circonstances qu’il attire dans sa vie. Comme pour tout ce que vous lisez, je vous invite à utiliser votre discernement intérieur pour reconnaitre les informations susceptibles de soutenir l’expansion de votre conscience et votre évolution.

Qu’est-ce qui est réel ? Comment savez-vous qu’une expérience est vraie ? Comment savoir si votre interprétation d’une situation est juste ? Avez-vous déjà pensé que vous fabriquez votre réalité au fur et à mesure par la façon dont vous interprétez et percevez tout ce qui se passe autour de vous et par votre réaction aux évènements de votre vie ? Selon moi, il n’importe pas tant de savoir si ce que vous vivez est vrai ou réel, car en fait ça l’est pour vous.

La réalité pour la majorité des êtres humains se définit par ce qui est mesurable (donc fini) et ce qui est acceptable (donc correspondant aux conceptions idéologiques et systèmes de croyances de la société). Nous reconnaissons l’existence de différents états de conscience définissant notre réalité. Il y a entre autres l’état d’éveil, l’état de relaxation, l’état de méditation et l’état de sommeil incluant les rêves. Entre les extrémités que sont l’éveil et le sommeil se trouve une variété d’autres états de conscience. Nous pouvons passer d’un état à un autre en un instant : de l’éveil à la méditation, de la relaxation à la profonde concentration, nous pouvons ressentir de l’intuition ou encore sembler être absents de notre corps alors que nous sommes toujours éveillés. La science actuelle ne peut vraiment expliquer le fonctionnement ou la raison d’être de ces différents états de conscience, cependant ils font partie de la vie quotidienne et on les accepte comme tels.

Par ailleurs, il y a d’autres états de conscience plus rares qui sous-tendent l’existence d’une réalité bien plus vaste. Ces états de conscience altérés, ou expansions de la conscience peuvent arriver spontanément ou être consciemment provoqués (par la méditation par exemple). Ces expansions de la conscience, lorsqu’elles sont bien vécues, peuvent entrainer de profondes transformations intérieures, bénéfiques à l’individu. Elles ouvrent la porte à de nouvelles perceptions, de nouvelles compréhensions allant au-delà de la simple compréhension humaine, limitée par les sens physiques.

Cependant, comme ces états de conscience sont peu reconnus dans nos sociétés modernes, sur la base des connaissances et idées actuelles en ce domaine, ces expériences peuvent également être pour le moins déstabilisantes pour celui qui les vit d’une façon spontanée (comme lors d’une expérience de mort imminente). Beaucoup hésitent à partager une expérience qui leur a permis d’avoir accès à une autre dimension de la réalité, ouvrant une nouvelle perspective sur leur vie, par peur d’être jugé et traité de « dérangé », car il y a encore une grande partie des êtres humains qui croient que ces expériences ne sont pas « réelles ».

Il y a donc une sorte d’entente entre les humains sur ce qui est possible et ce qui ne l’est pas, sur les réalités considérées comme normales ou acceptables et celles qui ne sont pas acceptées, parce qu’elles demeurent inexpliquées. Cependant, on peut se demander si la réalité peut vraiment être définie par un ensemble de perceptions, conceptions et idéologies humaines. Je crois que la réalité est bien plus que cela, même si nous ne pouvons le démontrer avec nos connaissances scientifiques actuelles : la réalité est infinie et multidimensionnelle. Nous pouvons clairement le percevoir lors de profondes méditations provoquant des états d’expansion de conscience ouvrant la porte à de nouvelles perceptions, de nouvelles capacités de notre cerveau, restées ignorées jusqu’à maintenant. Nous pouvons clairement ressentir un sentiment d’unité et de connexion avec l’univers et tout ce qui existe… et bien plus encore. L’important lorsque nous vivons de telles expériences est d’apprendre à faire confiance aux perceptions provenant du cœur de notre être et non aux conceptions et jugements de la société, provenant de l’interprétation humaine et limitée. Votre ressenti peut vous guider vers une meilleure compréhension de votre expérience.

Nous savons maintenant, à la suite de plusieurs études scientifiques, que le cerveau n’est pas toujours capable de discerner la source de l’information qu’il reçoit. Par exemple, si vous voyez un chat sur une image ou si vous fermez les yeux et imaginez un chat dans votre tête, votre cerveau ne fait pas la différence entre les sources d’information, l’interprétation finale sera qu’il voit « un chat ».

Si en regardant une photo vous ressentez de la tristesse, vous percevez cette émotion comme réelle et pourtant vous venez de la fabriquer de toutes pièces — à partir d’une situation qui n’existait pas dans votre vie. Vous l’avez créée en concentrant votre attention sur cette photo. Vous devez comprendre de tout cela que votre réalité se crée à partir des images que vous faites parvenir à votre cerveau (réelles, virtuelles ou imaginées) et de vos réactions par rapport à ces images (perception et interprétation). On peut donc en déduire que la réalité de chaque individu est subjective ; on peut même dire qu’elle est « virtuelle ». Ainsi dans notre monde physique, il n’y a pas de vérité absolue. La vérité absolue n’est présente que dans le monde divin. De là vient la nécessité de savoir « choisir » vos pensées et de « maitriser » vos émotions puisque c’est cela qui détermine votre réalité.

Cependant, il est possible à tout être humain d’avoir accès à la divinité et à la vérité absolue par l’intermédiaire de sa conscience multidimensionnelle divine — et non avec sa conscience humaine qui est finie et limitée. Cet état de conscience élargi s’atteint en concentrant votre attention sur votre cœur, sur votre être réel divin et sur la Source créatrice au centre de l’univers. En portant votre attention sur votre aspect multidimensionnel, vous élevez votre vibration et vous permettez à votre conscience de s’ouvrir à de nouvelles perceptions.

Vous avez peut-être déjà constaté que lorsque vous vivez une même expérience avec d’autres personnes, vous pouvez tous en avoir une interprétation différente. Ainsi votre perception de cette expérience est réellement unique – et pourtant vous avez assisté ou participé au même évènement. Pourrait-on conclure de tout cela que par rapport à un même évènement, il y a plusieurs réalités ? Si l’on admet que la réalité est multidimensionnelle et infinie, c’est-à-dire que plusieurs réalités peuvent coexister, alors vous pouvez comprendre que la réalité dont chacun de vous fait l’expérience est votre propre création et en ce sens, on peut dire qu’elle a une existence, mais qu’elle n’est pas immuable. Voilà pourquoi la réalité peut être modifiée en un instant par un simple changement de conscience, c’est-à-dire un changement de perspective !

Même si chacun d’entre vous s’incarne dans l’intention de maitriser tel ou tel aspect de la condition humaine (comme dépasser la peur d’être seul ou d’être jugé, la peur du manque, ou encore créer des relations harmonieuses ou faire l’expérience de l’abondance, etc.) ; même si vous vivez des situations qui vous donnent l’impression d’être sans issue, même si les conditions sur le plan mondial sont difficiles, vous êtes toujours responsable de votre perception, de votre interprétation et de vos réactions. Vous avez de multiples choix devant toutes les situations qui se présentent à vous et chaque choix conduit à une expérience donc à une réalité différente. Souvent, vous ne voyez pas d’alternatives à une situation donnée simplement parce que vous n’êtes pas capable de changer votre perspective sur cette situation. Prenez conscience que c’est parce que vous êtes habitué et avez été conditionné à agir ou à réagir d’une certaine façon. Cela vous empêche de voir des solutions ou de les considérer comme des choix possibles. Comprenez que les croyances que vous avez adoptées et vos idées préconçues sur la vie peuvent vous limiter dans vos possibilités de changer votre réalité.

Vous êtes les créateurs de votre réalité, en dépit des circonstances autour de vous. En devenant conscient du fonctionnement de votre cerveau, vous pouvez vous libérer des réactions automatiques ou préprogrammées afin de créer votre vie, donc votre réalité, consciemment. Il devient alors possible d’admettre que la réalité n’est pas fixe et unique : la réalité est malléable, elle se redéfinit constamment et vous en êtes l’acteur principal. C’est comme un jeu dont vous devez comprendre les règles. Une fois que cela est clair, il devient plus facile de résoudre les défis que vous avez choisi de vivre avant votre incarnation, pour vous permettre d’élargir votre conscience, de grandir et d’évoluer.

Puisque tout est énergie et que, par conséquent, tout a une vibration, y compris vos pensées et vos émotions, votre réalité se modèle à chaque instant selon les fréquences énergétiques que vous émettez – exactement de la même façon dont on peut observer les différentes figures géométriques qui se forment dans le sable ou dans l’eau quand des vibrations et des sons différents sont modulés par un instrument de musique par exemple. Avez-vous remarqué que ces formes géométriques changent presque instantanément lors de l’émission de nouvelles vibrations ?

La vibration du champ énergétique humain est composée de toutes vos pensées, de toutes vos croyances et de toutes vos émotions — conscient et inconscient ensemble. Ainsi, chaque fois que votre vibration change parce que vous avez transformé une pensée négative, une émotion désagréable ou une croyance limitative, la forme extérieure de votre vie, c’est-à-dire votre réalité, change aussi. La seule différence, c’est que le changement extérieur n’est pas instantané, il met un certain temps à se manifester dans votre vie et c’est pourquoi vous ne faites pas toujours la relation entre les deux.

En transformant votre rayonnement énergétique, c’est-à-dire la vibration que vous émettez, vous pourrez changer votre réalité d’une façon naturelle, et ce, sans forcer les évènements. En augmentant votre fréquence vibratoire, en vous sentant connecté à votre être réel divin, vous attirerez des situations avec lesquelles vous serez plus en harmonie — il n’y a plus de résistance — vous vous sentirez de plus en plus en accord avec ce qui vous arrive. En atteignant cet état de non-résistance et d’acceptation de ce qui est présent, vous commencerez à changer votre réalité de plus en plus.

C’est pourquoi il importe de comprendre comment vous avez attiré à vous les évènements et les expériences que vous n’aimez pas. Celles-ci vous offrent des occasions de dépasser votre aspect humain afin d’arriver à maitriser la condition humaine. En devenant de plus en plus conscient de votre conscience multidimensionnelle et de votre être réel divin, en désirant vous relier aux nouvelles hautes fréquences divines maintenant présentes sur Terre, vous accomplirez ce processus de transformation de votre réalité de plus en plus facilement et rapidement.

Ce changement de la fréquence vibratoire de notre monde physique nous permet de retrouver notre état originel, celui dans lequel nous nous savons unis au reste de la création et de l’univers. Pour en faire partie, il s’agit simplement d’apprendre à élever votre fréquence afin de l’accorder à celle de la Conscience créatrice originelle. Cela peut s’accomplir tout simplement en amenant votre conscience à un point de tranquillité, en demandant à ressentir votre connexion avec la Source de toutes choses et en vous sentant uni à votre conscience universelle, illimitée et infinie. C’est ainsi que vous serez capable de poser les bases d’une nouvelle réalité provenant d’une perception nouvelle et élargie de votre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *