4 décisions à ne pas prendre au mauvais moment

4 décisions à ne pas prendre au mauvais moment

Les mauvais moments ne sont pas idéaux pour prendre des décisions importantes. Il vaut mieux attendre, réfléchir et penser clairement plutôt que d’être impulsif.

Les mauvais moments sont nécessaires pour trouver le bonheur, analyser nos actions et grandir. Même si vous aimez penser que le mieux, ce sont ces jours pleins de rires et de joie, ceux qui vous font être vous-mêmes peuvent être les moins agréables. Un mauvais moment peut nous aider à avancer.

Une chose est essentielle dans les mauvais moments : les décisions que nous prenons. La plus fondamentale de toutes est la façon dont vous allez gérer ce qui se passe : avec optimisme ou avec rejet. De nombreux chemins se dessinent à partir de là.

Cette fois, nous voulons vous parler des décisions que vous ne devriez pas prendre au mauvais moment. Aussi difficile que cela puisse sembler, il vaut parfois mieux rester calme et attendre que la situation change. Sinon, vous pourriez regretter d’avoir fait le mauvais choix.

1. Mettre fin à des relations

Les mensonges et les situations complexes peuvent vous faire croire que la meilleure décision lors de cette mauvaise passe est de mettre fin à la relation. Avant de mettre fin à une amitié ou à une relation de couple, donnez-vous le temps de réfléchir à ce qui se passe.

Ce qui peut sembler si sérieux au début peut sembler idiot plus tard. Même des événements comme des disputes et des déceptions peuvent être résolus si vous laissez passer un peu de temps. Nous vous recommandons d’éviter de dire quoi que ce soit qui pourrait blesser l’autre.

Accordez-vous quelques heures ou une journée pour réfléchir à la situation. Lorsque vous vous sentirez plus calme, vous pourrez revenir et parler de ce qui s’est passé. Les disputes sont courantes dans les relations amicales et dans les couples.

2. Blesser volontairement l’autre personne

Je sais qu’au milieu d’une dispute ou d’un mauvais moment, des commentaires hostiles peuvent surgir. Ceci est compréhensible et, bien qu’ils puissent faire mal, il est aussi possible de passer à autre chose. Mais vous aurez des problèmes si vous faites lâchez volontairement des commentaires blessants. Il ne sert à rien d’évoquer des disputes passées, des comparaisons ou des choses qui – vous le savez très bien – affecteront l’autre personne.

Au début, vous penserez que cela vous permettra d’avoir un avantage, mais vous perdrez confiance. Vous n’avez pas besoin de blesser quelqu’un pour sentir que vous avez gagné. Rappelez-vous que l’autre est aussi une personne qui ne mérite pas d’être blessée. Dans le pire des cas, vous pourriez voir les personnes que vous aimez s’éloigner de vous.

3. Quitter votre travail

Lorsque vous traversez une mauvaise période, vous ne devez pas vous laisser emporter par les émotions. Vous pensez peut-être que vous ne voulez plus de votre travail, qu’il ne vous rend pas heureux. Est-ce vraiment le cas ? Parfois, nous nous sentons submergés par le stress et la pression.

Prenez le temps d’analyser votre situation. Il est probable que vous ne soyez pas vraiment là où vous voulez être ; dans ce cas, passer à une autre option est valable. Mais si vous pensez juste que vous êtes submergé, pensez à faire une pause.

S’il ne vous est pas possible de quitter complètement votre travail ou de prendre des vacances pour le moment, essayez au moins de profiter du week-end. Reposez-vous ou faites des activités qui vous aident à oublier vos obligations quotidiennes.

4. Entamer des relations

Tout comme vous ne devriez pas mettre fin à une relation lorsque vous êtes dans une mauvaise passe, vous ne devriez pas en commencer d’autres. Je veux ici parler de celles qui peuvent vous faire du mal. Il n’y a rien de mal à commencer une amitié, mais une relation amoureuse ou de mariage serait dangereuse.

Vous pensez peut-être que ce genre de décisions apportera de la stabilité à votre vie. Cependant, pour que la stabilité soit réelle et durable, la relation doit être basée sur de vrais sentiments.

Si vous commencez une relation en pensant que cette personne résoudra vos problèmes, vous allez en créer d’autres. Tenez compte du fait que même les relations où il y a réellement de l’amour peuvent échouer lorsqu’il existe des carences. Cela se retrouve exacerbé dans les relations « passagères » ou « de sauvetage ».

Apprenez de ce mauvais moment et passez à autre chose

Un mauvais moment n’est la fin de rien ; il ne vous condamne pas et il ne vous limite pas non plus. Apprenez à voir les situations négatives pour ce qu’elles sont : une partie de la vie. Nous commettons souvent l’erreur de vouloir échapper à tout ce qui est mauvais. Dans ce processus, nous passons à côté de leçons et de moments importants.

Pleurez si vous en avez besoin, mettez-vous en colère lorsque la situation le mérite et éloignez-vous pour mettre de l’ordre dans vos idées. De cette façon, vous traiterez mieux toutes les informations, éviterez les décisions hâtives et aurez moins de regrets.

Source: https://nospensees.fr/4-decisions-a-ne-pas-prendre-au-mauvais-moment/

(Visited 973 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.