5 clés pour apprendre à aimer

5 clés pour apprendre à aimer

Il n’existe qu’un seul bonheur dans la vie : aimer et être aimé, dit la romancière et dramaturge Amantine, connue sous le pseudonyme de “George Sand“. Sous cette dualité, nous nous lions aux autres non seulement pour ce qu’ils sont mais également pour ce qu’ils nous font être lorsque nous sommes avec eux. Or, pour que l’amour soit lié au bonheur, nous devons aimer de manière adéquate, avec la plus complète authenticité. Voyons dès lors comment nus pouvons apprendre à aimer.

Le mot amour est largement utilisé dans notre langue. Il est associé à l’excellence de l’amour, l’un des sentiments les plus importants que les êtres humains éprouvent et qui correspond à l’affection profonde, à l’attachement et à l’engagement qui est ressenti pour une autre personne.

Aimer fait l’objet de multiples conceptions, autant qu’il existe de personnes dans le monde. Mais au-delà de sa conception, savons-nous aimer ? Tout semble indiquer que nous présentons certaines difficultés, même sans en avoir conscience, et il est toujours possible de nous améliorer et de continuer à grandir dans le domaine de l’amour. Allons plus loin sur ce beau sujet.

Savons-nous aimer ?

Presque tout le monde pense qu’il sait aimer. On croit que les sentiments qu’on éprouve sont suffisants et on oublie que le véritable amour est comme un jardin que nous entretenons. Nous devons l’arroser au quotidien, éliminer les mauvaises herbes et en prendre soin pour que les fleurs continuent à pousser.

Personne n’est à l’abri des tentations d’une vie confortable. Cependant, aimer consiste à protester contre ces dernières. Discuter des questions importantes avec la personnes que nous aimons, établir des limites saines et promouvoir le bien-être pour le transposer à la vie commune.

L’amour est-il un art ? Ceux qui partagent cette conception savent que l’amour exige connaissance et effort. Ou bien, peut-être, s’agit-il d’une sensation agréable dont l’expérience est une question de chance, quelque chose sur laquelle nous trébuchons si nous avons de la chance ? Le livre L’art d’aimer d’Erich Fromm nous parle de cela. Nous pouvons découvrir à travers cet ouvrage que l’amour, plutôt qu’une question de chance – malgré le fait que la plupart pensent qu’il en est ainsi – est un art.

Il ne s’agit pas de croire que l’amour n’a pas d’importance. En fait, nous avons tous soif d’amour. Nous voyons d’innombrables films basés sur des histoires d’amour heureuses et malheureuses, nous écoutons des centaines de chansons triviales qui nous parlent d’amour… Cependant, presque personne ne pense que nous devons apprendre à aimer.

“L’amour, dans sa forme la plus pure, consiste à partager la joie. Il ne demande rien en retour, il n’attend rien ; dès lors, comment pouvons-nous nous sentir blessé ? Lorsque nous n’attendons rien, il n’existe aucune possibilité de se sentir blessé. Tout ce qui arrivera sera bon, et si rien n’arrive, ce sera bien également. Notre joie est de donner, non d’obtenir. De cette façon, nous pouvons aimer.”
-Osho-

Comment apprendre à aimer ?

Il semble qu’il ne vaille la peine d’apprendre que ce qui nous apporte un avantage tangible tel que l’argent ou le prestige. Mais qu’en est-il de ce qui profite à notre âme ? Apprendre à aimer est-il possible ? L’apprentissage de ce que nous ressentons, mais qui n’est pas matériel, nous profite-t-il ?

Voici la situation dans laquelle la société nous enferme actuellement, là où la simple vision du titre de l’article fait que de nombreuses personnes décident de ne pas le lire, sans prendre en compte le fait que l’amour est la réponse à l’existence. Toute théorie relative à l’amour doit commencer par une théorie sur l’homme, sur l’existence humaine.

L’amour est une activité et, en tant que telle, il correspond à une continuité et non à un commencement. Apprendre à aimer est nécessaire si nous voulons, d’une part, nous réaliser individuellement et, d’autre part, cultiver des relations saines.

Pour que l’amour ne soit pas un simple commencement, nous vous présenterons dans la suite de cet article 5 clés tirées du livre L’art d’aimer d’Erich Fromm pour apprendre à aimer :

* Être original. Nous vivons dans la fausse illusion de nous croire originaux dans un monde complètement homogène. Nous nous conformons parce que nous pensons que les relations ne peuvent en être autrement. Cependant, nous avons le pouvoir de créer notre propre type de relation basé sur la sincérité et l’authenticité avec notre partenaire. Nous nous libérons de la sorte des conditions et des coutumes qui accompagnent le “couple parfait” et les idéaux romantiques.

* Trouver quelqu’un qui donne tout et faire de même. Aimer, c’est donner. Une expérience pleine de vitalité, de force et de puissance qui nous remplit de joie. Ce tant que les limites ne sont pas dépassées et que nous préservons notre dignité et le respect de nous-même. Nous vivrons une expérience merveilleuse si nous choisissons quelqu’un qui partage cette perspective car nous échangerons le meilleur de nous-mêmes.

* Vouloir connaître l’autre. Nous nous connaissons sans nous connaître, disait Fromm. Nous pensons que nous connaissons les autres mais il n’en est rien, du moins pas totalement. Chaque expérience que nous expérimentons nous influence d’une manière ou d’une autre. Le changement est la seule constante. Maintenir la volonté de connaître notre conjoint est le secret pour affronter la routine.

* Distinguer le genre d’amour que nous sommes disposés à donner et à recevoir. Il existe de nombreux types d’amour. Savoir ce que nous pouvons offrir et recevoir influencera notre relation. Maintenant, il n’existe rien de tel que l’amour mature et conscient. Ce dernier doit être notre objectif. Deux êtres qui deviennent un mais qui restent deux.

* Accepter les défis et les conflits de couple. L’amour n’est pas l’absence de conflit, mais un défi constant dans lequel grandir et travailler ensemble.

Il n’existe qu’un remède à l’amour : aimer davantage. Loin de nous décourager, lorsque nous subissons une déception amoureuse, il est nécessaire de regarder vers l’avenir avec une nouvelle vision de la vie, au lieu de nous enfermer sur nous-même.

Aimer est un art, un processus où la créativité, le soin et l’authenticité donnent leurs fruits tant que nous sommes prêts à donner avec respect et responsabilité. Aimer davantage correspond au remède de tout problème de l’existence…

“Aimer, ce n’est pas seulement vouloir, c’est surtout comprendre.”
–Françoise Sagan–

Source : https://nospensees.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.