Comment construire un refuge intérieur ?

un espace de paix

Que pouvons-nous faire pour construire cet espace sûr que nous appelons un refuge intérieur ? Voulez-vous le découvrir ? Nous vous en parlons ici.

Dans un monde plein de stimuli, construire un refuge intérieur peut sembler être un objectif difficile. Or, en raison de l’investissement qu’il demande, c’est une tâche très enrichissante. Cet espace de connexion nous accompagnera tout au long de notre vie et nous permettra de grandir sans arrêter d’apprendre.

Mais de quoi parle-t-on ? Nous parlons de cet endroit où se réfugier lorsque le tourbillon des événements quotidiens nous absorbe et même nous submerge. Cet espace sera un espace privé, où nous aurons la possibilité de céder la place à l’intimité, de nous permettre d’être aussi vulnérable que nous le souhaitons.

Chaque personne aura une conception très unique de cet espace, tout comme chacun aura besoin d’ingrédients en quantités différente pour le construire. Cependant, face aux différences individuelles, on peut parler d’un socle commun constituant les piliers de ce bâtiment.

Pour construire ce refuge intérieur, il sera très utile de pouvoir rester en silence sans juger nos pensées ; il faut simplement les laisser passer et ne rien faire, surtout lorsque nous avons le temps de pratiquer ce petit exercice quotidien.

C’est, en quelque sorte, une petite pratique de méditation. Voyons maintenant plus en détail comment construire un refuge intérieur et quels sont les avantages de ce processus.

Comment construire un refuge intérieur

Ce lieu ne doit pas être un lieu d’évasion, mais plutôt le contraire. Il est question de se connecter à soi-même et en même temps de se déconnecter des stimuli inutiles du quotidien. Ce sera une sorte de point ferme sur lequel se tourner lorsque les tempêtes frappent.

Les tempêtes sont toutes ces situations, quotidiennes ou non, qui nous secouent, nous paralysent ou créent des tensions.

Quand pouvons-nous commencer à construire notre refuge intérieur ? Lorsque nous commençons à remettre en question ce que nous avons appris, à regarder au-delà du simple superficiel. Et comment pouvons-nous le faire, comment commencer ? Pour ce faire, il y a trois idées clés…

Donnez-vous la permission de ne rien faire pendant quelques minutes par jour

Passez simplement quelques minutes par jour à ne rien faire. Il s’agit de profiter des moments qui nécessitent une sorte d’attente (par exemple, chez le médecin), et de ne pas prendre le téléphone portable, la musique ou d’autres distractions.

Donnez-vous ce moment pour ne pas penser et simplement être. En d’autres termes, couler et trouver un peu de paix au milieu de l’agitation quotidienne.

D’une certaine manière, le but est d’arrêter de chercher des stimuli pour tuer le temps. Avec de la pratique et de l’entraînement, ce petit exercice peut être extrapolé à d’autres moments de la journée, comme lorsque vous vous réveillez ou lorsque vous rentrez chez vous et vous vous allongez sur le canapé.

Permettez-vous d’être une toile vierge

à l’heure de construire un refuge intérieur, une autre petite action qui peut vous aider est d’essayer de vous détacher de tout ce que l’on attend de vous et de tout ce que vous attendez des autres. Connectez-vous à votre essence et ignorez votre ego, vos pensées et tout ce qui peut vous ancrer dans des situations passées.

Dans le refuge intérieur, les choses commencent et se terminent ici et maintenant. Dans cet espace, on arrête de prêter attention au passé et aussi à l’avenir.

Le vivre de cette façon vous permettra, au fil du temps, de profiter du présent sans liens ni attentes qui peuvent vous frustrer. Il s’agit de se connecter à ce qui se passe à l’intérieur de nous à ce moment précis, pour faire face à ce qui se passe à l’extérieur et sortir gracieusement de situations qui peuvent nous faire trébucher.

Visualisez un espace qui vous apporte une sensation de paix

Une autre technique pour construire un abri intérieur est de visualiser un espace qui vous offre paix et sécurité. Cela peut être une plage paradisiaque, une oasis au milieu du désert, une rive isolée du bruit de la ville, une forêt tropicale…

Le but est que, une fois ce lieu mental identifié, nous puissions nous y visualiser à des moments où nous avons besoin d’un exutoire calme invitant à la réflexion.

Les obstacles possibles

À l’heure de construire notre refuge intérieur, il peut arriver que nous nous heurtions à certains obstacles. Résistance, peur, incertitude, insécurités, douleur… Tout cela fait partie du processus et il ne faut pas s’alarmer.

Nous devons toutefois essayer d’aller plus loin et permettre à notre refuge d’acquérir progressivement sa forme, sans pression ni sollicitation. Il est normal que toutes ces résistances ou peurs apparaissent lorsque nous nous installons en silence : nous n’avons pas l’habitude d’arrêter de penser ou d’arrêter de faire.

Ne vous laissez pas submerger, il s’agit de progresser petit à petit, de pratiquer un peu chaque jour avec ces petites habitudes qui nous permettront de construire ce refuge intérieur qui peut tant nous apporter.

“Le silence est une source de grande puissance.”

–Lao Tzu–

Les avantages de la création d’un refuge intérieur

Comment cet espace intime et personnel peut-il nous aider ? Le premier grand avantage d’avoir un refuge intérieur est qu’il nous permettra de puiser de la force lorsque nous en avons besoin face à des changements, des situations de vie compliquées ou des crises qui surviennent à tout moment de la vie.

D’un autre côté, construire un refuge intérieur nous donnera un endroit où aller où personne ne nous jugera. Un endroit pour respirer et se connecter avec ce qui compte vraiment, c’est-à-dire vous-même.

Un autre avantage du refuge intérieur, surtout s’il s’agit d’une ressource que vous avez consolidée au fil du temps, est la possibilité de faire face à des changements soudains. C’est un outil qui vous permettra d’assimiler tout ce que vous avez vécu du point de vue d’un observateur qui ne porte pas de jugement.

Le refuge intérieur ne concerne pas un mécanisme magique qui nous éloigne de toute souffrance et douleur. C’est un espace dans lequel faire face sereinement à différentes situations de la vie et vers lequel se tourner lorsque nous nous sentons dépassés.

Enfin, un autre avantage de la construction d’un refuge intérieur est que c’est la première étape pour comprendre que tout ce que vous recherchez, tout ce dont vous avez besoin, est en vous.

“Tant que tu n’as pas trouvé la paix en toi, ne la cherche pas ailleurs.”

–François de La Rochefoucauld–

Source: https://nospensees.fr/comment-construire-un-refuge-interieur/

(Visited 336 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.