Couple : comment établir la confiance ?

Couple : comment établir la confiance ?

La confiance est une valeur fondamentale dans la vie amoureuse. Nous sommes tous en recherche de sécurité, notamment dans la dimension affective. Ce besoin de réassurance trouve ses sources dans notre histoire. La confiance en l’autre n’est pas sans rapport avec la confiance en soi. Comment l’établir, mais aussi comment la maintenir ?

La confiance

La confiance n’est pas un a priori, elle est le fruit d’une construction. Nous sommes inégaux devant cette notion. Nos échecs et nos traumatismes antérieurs façonnent en effet notre besoin. Trahis par le passé, nous devenons exigeants quant aux réponses que notre partenaire peut nous apporter. Parfois, c’est nous qui ne répondons pas aux attentes de l’autre en matière d’authenticité et de crédibilité.

La confiance au sein du couple est corrélée à la confiance en soi de chacun des partenaires. Pour qu’elle s’instaure, il importe que les estimes de soi respectives soient compatibles. Soit les personnes de confiance en soi similaire s’apparient, soit le couple se construit sur une alliance des confiances en soi (une haute, une basse). Ce second pacte est parfois plus douloureux pour le membre le plus vulnérable. Il est confronté par son duo à des situations de vie qu’il abhorre (public, dîners, mondanités…).

Instaurer un climat

La confiance entre amants ne repose pas sur des éléments disparates du quotidien, mais davantage sur un climat d’authenticité et de communication. Souvent quand nous sommes à la recherche de preuves pour offrir notre amour sans réserves, c’est déjà la preuve que les choses ne coulent pas de source. En réalité, ce qui importe c’est que notre idéal de relation soit entendu. Jamais en effet nous ne pourrons avoir la certitude entière de la sincérité et de la fidélité de l’autre. Nous fondons notre sentiment sur la crédibilité que nous lui accordons.

La confiance est une forme d’auto-persuasion. Pour autant, elle trouve des points d’appui dans le réel de la situation. Chacun trouve ainsi des éléments pour s’en assurer. Il est donc fondamental que chaque partenaire ait mentionné les points qui comptent pour lui : moments privilégiés, coup de téléphone de 23h quand nous sommes séparés, attentions inattendues… Qu’un de ces moments fondamentaux ne soit respecté et la foi que l’on porte à notre compagne(on) est mise à mal.

Renforcer un idéal

Cette croyance en la relation se renforce du partage du quotidien. Elle réclame que les éléments ambigus puissent se partager. Par exemple, rien n’est plus désagréable que d’apprendre que le dîner d’affaire de son compagnon était en fait un dîner avec un ou une ex. Si celui qui est fautif à nos yeux a sûrement agi en pensant bien faire, cette révélation est vue comme une trahison, sinon un mensonge. C’est ce type d’événement qui nuit le plus à la confiance au sein du couple. 

Parler des situations ambivalentes entraîne parfois une crise passagère. A court terme, celle-ci s’apaise quand la volonté d’authenticité et de lisibilité est perçue par le partenaire froissé(e). Le couple doit pouvoir échanger sur ses inquiétudes et ses questionnements. Si l’autre s’angoisse autant de nous voir dîner avec un(e) ex, n’y a-t-il pas chez nous une ambivalence que nous ne voulons pas reconnaître ? Quelle place occupe donc cet(te) ex dans notre imaginaire ? Clarifier ces points est salutaire pour soutenir la confiance accordée. Ainsi la confiance est un travail d’introspection mutuelle perpétuellement remis sur le métier de la relation.

L’importance de l’écoute

Une crise de confiance survenant dans le couple est le révélateur de la fragilité et de la souffrance de l’un des partenaires. Il s’agit d’entendre derrière la méfiance de l’autre sa peur de la séparation. Quand nous n’avons pas confiance en l’autre, ce qui nous fait souffrir, c’est l’éventualité que notre compagne(on) parte pour un ailleurs.

Un des moyens de casser cette spirale est de placer sur la route de celui qui doute des jalons lui permettant de se rassurer. L’importance de faire sentir à l’autre qu’il est au centre de nos préoccupations est fondamentale. Hors les situations extrêmes de manque de confiance en soi, de petits gestes permettent souvent de sortir de ces questionnements. La confiance au sein du couple s’instaure durablement quand chacun des amoureux se sent écouté, compris et respecté dans ses besoins et ses attentes.

https://www.psychologie.fr

(Visited 938 times, 2 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.