La Nature Essentielle de chacun

La Nature Essentielle de chacun

Il existe de nombreuses façons de recevoir de la guidance. Dans certains cas, écrire ce que l’on entend peut aider à garder le canal ouvert. Dans d’autres cas, la marche ou une autre activité peut aider à garder le canal ouvert. L’activité sera utilisée par l’Esprit comme il se doit. Le fait est qu’un canal s’ouvre, et c’est un conduit vers qui vous et tous êtes. Il s’agit de permettre au canal de s’ouvrir, de rester dans l’espace qui s’y trouve, et d’apprendre à rester immobile dans cet espace à tout moment, en gardant le canal ouvert à tout moment. Le canal, le conduit apparent vers votre Soi véritable, est le conduit vers le Soi véritable de tous.

Nous parlons de « canal » dans le sens de ce qui vous relie à votre Soi véritable. Parfois, le mot « canal » est utilisé pour désigner le corps, celui qui semble être celui qui permet la connexion. La connexion se fait dans l’esprit. On parle de la connexion elle-même. Les mots finissent par ne plus avoir de sens. Qu’est-ce qui relie la lumière à la lumière ? La lumière ! Qu’est-ce qui relie l’amour à l’amour ? L’amour ! Nous parlons de ce que vous autorisez à s’ouvrir. Vous faites l’expérience de toutes ces constructions dans l’illusion, puis vous permettez à un canal vers le réel de s’ouvrir.

Nous voulons vous montrer comment, en ce moment même, chacun reçoit la guidance sous la forme appropriée. Votre foi dans la guidance actuelle de chacun vous donne un accès constant à la vôtre. Une façon de voir les choses est de dire que lorsque vous êtes orienté vers l’intérieur, la lueur du Soi véritable, l’appel du Soi véritable devient apparent pour tout le monde. Seul un attachement au passé pourrait sembler vous ramener à un monde dans lequel les moi séparés ne semblent pas entendre le même appel que vous.

Une autre façon de dire cela est qu’ils sont bons. Ils sont entre de bonnes mains. Tous ces autres qui semblent être « dehors » dans un monde lorsque vous y entrez ? Vous les placez tous entre les mains de ce dans quoi vous entrez, quand vous y entrez. Vous reconnaissez combien ils sont bénis et aimés en entrant ? C’est le plus grand service que vous puissiez rendre à autrui, et ce service que vous rendez à autrui, vous le rendez à vous-même. Il ne peut en être autrement.

Ce que vous refusez de permettre à un autre d’avoir, vous refusez de le permettre à vous-même et à tous ceux que vous voyez. Il est important de voir votre connexion au divin comme la connexion disponible pour tous en ce moment. Si vous les classez dans les catégories de ceux qui comprennent et ceux qui ne comprennent pas, vous allez affecter votre propre compréhension. Vous allez placer votre propre analyse de l’illusion au-dessus de la guidance, et vous allez vous tourner vers cela au lieu de ce qui sera vraiment utile pour vous et pour tous.

Cela n’est possible que si vous classez les gens dans des catégories. Si vous refusez l’invitation de l’ego, vous restez ouvert. Maintenant, regardez ce truc amusant : je ne classe pas les gens dans des catégories, mais d’autres le font. C’est le bon moment pour vous rappeler qu’ils sont vos miroirs. Laissez tout le monde libre de tout tri, et vous serez libre de l’implacable besoin d’essayer de trier ou d’étiqueter l’être distinct que vous croyez être vous-même.

Libéré de ce besoin incessant, regardez maintenant une autre personne. Que voyez-vous ? Qu’est-ce qui est vraiment présent pour que vous le voyiez ? Êtes-vous prêt à permettre à l’Esprit de vous le montrer ?

Lorsque vous allez recevoir des conseils, voyez que tout le monde y va avec vous. L’attention est retirée du non-réel, et elle est placée sur le réel. Par conséquent, lorsque vous les regardez, voyez ce qui est réel en eux. Quel que soit le bénéfice dont vous avez bénéficié en retirant votre attention de l’irréel, pourquoi n’est-ce pas le cas pour eux aussi ? Cherchez à voir les avantages qui vous sont donnés à tous.

Nous souhaitons parler d’une boucle. Vous pouvez acquérir un sentiment d’identité en considérant votre soi séparé comme un enseignant. Rappelez-vous que l’enseignant et l’étudiant sont les deux faces d’une même pièce. Si vous enseignez, enseignez dans la gratitude pour ce que votre étudiant est. Si vous êtes celui qui sait, vous vous sentez seul. Si vous êtes celui qui est rempli de joie parce que vous savez que le Vrai Soi de tous ceux que vous rencontrez est cette joie et cette connaissance, vous êtes heureux. Le but de tout cela est d’être heureux et de rendre grâce, pas d’obtenir un sentiment éphémère de satisfaction et de sécurité en pensant que vous êtes celui qui sait ce que votre projection ne sait pas. Cela ne fait que maintenir le jeu et bloquer le bonheur.

La nature essentielle de chacun est ce qui fait que votre prochaine étape s’illumine pour vous, alors remerciez. La nature essentielle de chacun est la lumière que vous êtes, alors remerciez-en. Lorsque vous en rencontrez un autre, remerciez-le pour cette nature essentielle qui est si utile à tous, à tout moment. Si quelqu’un semble venir à vous, et que cette personne semble avoir besoin que vous puisiez dans cette nature essentielle pour en tirer ce qui est utile, c’est votre entraîneur très patient qui se tient ici, attendant si gentiment pendant que vous apprenez à écouter la guidance de manière cohérente. Voyez la beauté et l’utilité de ce rôle de donateur, et ne perdez jamais de vue ce que tous ceux que vous appelez les autres sont vraiment.

Ils brillent. Et ils ne pourront jamais briller si vous ne le faites pas. Voyez à travers ce qui semble être aujourd’hui, et voyez tous les êtres briller également. L’une de vos options est de vous perdre dans le jeu, et vous vous perdez pendant un certain temps si vous croyez des choses à propos de vos projections, comme si certaines d’entre elles savent alors que d’autres ne savent pas. Regardez simplement cette connaissance intérieure qui est partagée, et n’ayez pas peur de la voir briller de tous.

La connaissance et le souvenir ne sont pas à distribuer en portions. C’est quelque chose à voir comme étant ici et présent pour tous, et comme c’est ici et présent pour tous, c’est ici et présent pour vous.

Nous nous réjouissons de rendre ce que nous sommes pleinement disponible pour tous, sans penser à bloquer ou à garder quoi que ce soit pour nous seuls. Voyez tous les cadeaux comme partagés, et voyez tous les cadeaux multipliés. Merci de recevoir, et donc de partager, tous nos cadeaux aujourd’hui.

C’est un résumé de quelque chose que j’ai été guidé à partager à la fin de l’enregistrement : Si vous voyez quelqu’un faire quelque chose, et que vous pensez, « Eh bien, je pourrais le faire », faites-le ! Les copieurs n’existent pas. Tous les dons appartiennent à tous. Par exemple, si quelqu’un regarde ou écoute l’une de mes vidéos et pense « Je pourrais faire ça », faites-le et envoyez-moi le lien ! Il est très utile pour moi d’écouter d’autres personnes qui suivent le même parcours que moi, et tout le monde m’aide. Il n’y a pas de copie, et tout le monde aide. Je vous remercie pour cela !

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit par messagescelestes

https://lovesbeginning.com

(Visited 965 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.