La réalité toute entière

La réalité toute entière

Pour comprendre la réalité toute entière, il faut aller au-delà de sa forme comme de celle des mots qui la transporte pour y découvrir tous les sens qui s’y cachent derrière. Notre vision du réel est d’entrée biaisé par toutes nos croyances et ainsi nous ne voyons réellement qu’un tiers de ce qu’elle est. C’est en cela que la réalité en tiers ne peut être réellement connu en ce monde car deux tiers de celle-ci y manque toujours.

Le but ici est de vous donner des pistes pour aller voir par vous-même afin de faire votre propre expérience de ces deux tiers de la réalité dont vous ignorez tout. Ce n’est pas étonnant de trouver dans les mots mêmes des clefs de compréhension pour pouvoir décoder tout ce qui se cache à nos yeux trop habitués à voir toujours les mêmes choses.

Il faut comprendre une chose, la majorité à oublié que les mots sont les porteurs des idées éternelles et qu’en eux, cacher à la vue de tous, ils portent encore en leur sein, la substantifique moelle de la vie ou pour faire plus simple : l’essence de la compréhension véritable sur le sens de la vie.

Dans cet ordre d’idée, ils peuvent devenir le vecteur d’une compréhension plus authentique sur nous-même et donc corrélativement sur la réalité puisque nous ne faisons qu’un en définitive. Il n’y a rien de compliquer à chercher ce qui est déjà là devant, le seul problème est de pouvoir enlever tout les sens falsifiés qui sont venu interférer avec leurs sens véridique.

Si nous connaissons seulement un tiers de la réalité qu’elles sont les deux autres tiers ? Le premier tiers que nous connaissons tous est la matière et vous pouvez remarquer qu’il porte bien son nom même si son sens n’est plus le même qu’à l’époque médiéval.

Sans rentrer dans les détails, le monde de la forme, le monde extérieur est cette première partie. La seconde est le monde énergétique et donc vibratoire. La troisième qui en est l’essence est le monde informationnel. Voici de manière simple et schématisé ce que sont les trois tiers de toute notre réalité !

Pour découvrir ces deux champs inconnus, il est utile de comprendre premièrement le concept d’harmonie. Il existe une harmonie entre toute chose et quand cette harmonie disparait apparait tout un processus qui va tout mettre en œuvre pour pouvoir la retrouver.

L’équilibre énergétique est la base qui nous permet tous d’être en harmonie avec le monde comme avec nous-même, cette connaissance est importante à assimiler car tout dépend de cette harmonie pour le bon fonctionnement de notre vie. Tous les processus énergétiques qui nous permettent de pouvoir expérimenter cette réalité sont assez simple à comprendre pourtant ils nous sont pas du tout familier car notre vision du monde ne les a pas encore vraiment approchés.

La conscience de votre réalité incluant tous les processus du vivant qui œuvrent sans cesse en vous est pour l’instant assez restreinte car vous n’avez pas encore une compréhension saine et surtout utile sur toutes ses dynamiques énergétiques, vibratoires et informationnelles. Je n’apporte rien de nouveau, tout ce que je vous transmets provient de mon expérience et ce n’est qu’un point de vue, qu’une interprétation et donc une simple formalisation. A vous en suite, à travers le critérium de vos expériences d’intégrer dans votre cadre de référence l’apport de ces nouvelles connaissances afin d’agrandir toute votre vision de la réalité.

Nous avons tous différentes dimensions, plans ou structures qui nous constituent et pour faire simple : je vous propose schématiquement d’imaginer trois champs qui s’interpénètrent. L’idée ultime qui sous-tend tout ce que je vous écrits est que tout est lié et donc tout est à inclure (et jamais à exclure) dans votre vision afin de pouvoir ramener une compréhension toujours plus élargie sur tout ce qui vous constitue. N’oubliez jamais cela : tout est en vous et tout est un.

Le premier champ est celui de la matière, c’est toute la structure solide qui soutient en apparence l’ensemble mais en fait comme tout est inversé c’est juste l’extrémité de toutes ces dimensions. La conscience au début ne perçoit que celle-ci donc c’est pour cela qu’elle a l’apparence de soutenir toutes les autres dimensions car dans sa forme extérieure, l’être à l’illusion de se mouvoir dans une réalité où tout est séparé, cloisonné et extérieur même si ce n’est pas le cas.

Cette réalité est le champ de la forme, elle est tout ce que vous connaissez tout en étant en même-temps la limite de tout ce que vous ignorez. Elle est la superficie de votre vie et pour utiliser une image afin de vous aider à schématiser ensemble ces trois dimensions, cette partie serait un cercle que vous parcourrez mais seulement à l’intérieur de celui-lui. Le cercle symboliserait ainsi tout votre monde extérieur, toute votre planète comme tout votre univers aussi. Comme le cercle est ce qui circonscrit, cette dimension extérieure est une limite finie, limitée si vous préférez qui vous englobe dans son propre champ d’expérience.

L’extérieur restera toujours une limite dont l’intérieur sera la seule porte à ouvrir pour pouvoir en sortir. Tout cela peut vous paraitre paradoxal mais une fois que vous aurez intégré tous ces éléments en ayant fait votre propre expérience à travers ces différents champs vous pourrez tranquillement l’assimiler. Seul l’expérience peut vous donner l’élargissement nécessaire pour dépasser les bornes du plan mental qui vous enferme encore dans ces limites abyssales car antinomique.

Ne bloquez pas sur l’apparence de tous ces paradoxes car ils sont d’une certaine manière juste un voile qui vous empêche d’aller plus loin. Cette forme dans laquelle vous croyez être enfermé provient de deux autres champs, celui du sans-forme qui en est l’essence car c’est lui qui informe puis ensuite ils s’assemblent grâce aux champ énergétique et vibratoire qui est comme un champ de liaison et de construction entre les deux.

Pour pouvoir dépasser la forme dans laquelle vous croyez être enfermé, vous avez besoin d’intégrer la cohérence de ces deux autres champs et pour y arriver vous devez vous donner la possibilité de pouvoir expérimenter ces autres champs qui vous constituent.

Tant que vous êtes enfermé dans la croyance à un monde matériel, formel et donc extérieur à vous, vous ne pourrez pas dépasser le plan mental qui sera comme une borne infranchissable. Vous vivez dans un monde binaire, duel où toute chose s’oppose alors que la réalité ne l’est pas du tout. Seul vos croyances crée se cadre de référence qui cloisonne et oppose toute chose entre elle.

Le monde extérieur exprime une vue qui sera à jamais biaisé, falsifié et pour cela tant que vous resterez ancré à cette manière d’entrevoir le monde, vous serez bloqué à ne vivre que cette forme qui déforme la réalité.

Vous pouvez passer de cette réalité entière et donc tronqué a une réalité totale et donc unifiée. La seule manière que vous avez pour pouvoir y arriver est de changer votre cadre de référence en y intégrant les deux tiers qui manquent. La seule ouverture à suivre est en vous et plus vous ouvrirez en grands le champ des possibles et plus les limites du monde s’agrandiront aussi.

https://oeuvre-spirale.com/la-realite-toute-entiere/

(Visited 911 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.