La perfection dans la relation de couple

relation de couple

Nombreux sont ceux qui recherchent la perfection dans leur relation.

C’est un idéal que partagent de nombreuses personnes, il est ici question d’atteindre la perfection dans une relation amoureuse. Cependant, c’est aussi la cause de nombreuses frustrations sur le plan émotionnel. Il est clair qu’un idéal reste un idéal. Autrement dit, il s’agit de quelque chose qui appartient au domaine des idées et non à la vie réelle.

Parler de perfection dans une relation ,ou dans tout autre domaine de la vie par ailleurs, implique de ne pas comprendre l’aspect humain des relations ni de nous connaitre nous-mêmes. L’être humain demeure d’une grande contradiction. C’est un sujet à la fois difficile et conflictuel. C’est ainsi. Il ne peut même pas en être autrement car nous ne sommes pas programmés pour agir comme des machines. En fait, ces dernières ne sont elles-mêmes pas parfaites.

Malheureusement, notre culture veut que l’amour romantique soit un moment de la vie totalement parfait, idéal. Cela laisse peut de place à la raison. À une extrémité, on trouve ceux qui aspirent à la perfection dans la relation. À l’autre extrême, on retrouve ceux qui pensent que l’amour est une invention ridicule. Ces derniers affichent alors un comportement généralement cynique.

amour dans le couple

L’idéal de perfection dans une relation

Le désir de perfection naît d’une angoisse non admise. Cette angoisse apparaît lorsqu’on veut avoir les choses sous contrôle. Elle se manifeste également lorsqu’on cherche en vain à soumettre les autres à nos propres conditions. Enfin, cette angoisse peut aussi être ressentie quand «l’autre» est perçu comme un problème, comme un obstacle inutile.

En fin de compte, ce perfectionnisme est dû à notre intolérance à l’incertitude et à la contradiction. Le problème c’est que les êtres humains sont particulièrement incertains et contradictoires. Nous ne nous adaptons vraiment jamais complètement à la réalité et nous agissons bien souvent de manière incohérente.

Au sein des relations sentimentales, cet idéal de perfection a mis en avant un fantasme particulièrement révélateur. Celui de créer le partenaire idéal. Cela semble peut-être stupide mais ce désir a cependant toute sa place dans notre culture. Des efforts sont déjà engagés pour y parvenir. Dans un avenir proche, il sera certainement possible de «commander» sur internet le partenaire de ses rêves.

Des éternels enfants ?

Nous avons tendance à cataloguer ceux qui recherchent la perfection en amour comme des personnes profondément égocentriques. Ces personnes sont également peu prédisposées lorsqu’il s’agit de gérer les conflits. En fin de compte, ils agissent un peu comme de grands enfants lorsqu’ils cherchent à ce que la réalité obéisse à leurs souhaits. Selon eux, ce qui correspond à leurs attentes est «parfait» alors que tout le reste demeure «imparfait».

En raison de son manque de maturité, un enfant ne peut pas complètement saisir qu’il existe un monde entier au-delà de lui-même. Le principe même d’altérité, c’est-à-dire le concept de «l’autre», «du différent» qui mérite autant de respect que sa propre personne lui est totalement étranger. Jean Piaget, dans ses études sur le développement moral, soutenait que ce n’était que lorsque ces concepts étaient compris par l’enfant qu’on pouvait considérer que la maturation intellectuelle et émotionnelle était achevée.

Le fait même de découvrir que nous ne sommes pas parfaits et que les autres ne le sont pas non plus implique le renoncement à l’idéal de bonheur éternel avec lequel se terminent les contes de fées. On ne vit jamais heureux jusqu’à la fin des temps et c’est en fait mieux comme ça. C’est en effet grâce aux difficultés et aux contradictions que nous évoluons et grandissons.

Entre perfection et frustration

La perfection dans une relation implique de trouver quelqu’un qui possède tous les attributs nécessaires pour ne pas générer de contradictions ou de frustrations. En fait, cette personne ne ferait rien d’autre que nous prodiguer du bonheur. À cet égard, il y a une histoire qui illustre assez bien cette situation idyllique.

On raconte qu’un homme fit un long voyage à la recherche de la partenaire parfaite. Après quelques années, il revint, mais seul. Ses amis lui demandèrent alors ce qu’il s’était passé. L’homme répondit que dans un pays lointain il avait trouvé une femme presque parfaite. Elle était belle et spirituelle, mais elle n’était pas suffisamment terre à terre. Il l’avait donc écarté.

Ailleurs, il avait trouvé une femme spirituelle qui était également suffisamment terre à terre. Cependant, elle n’était pas belle. C’est pourquoi, il l’avait aussi écarté. Il tomba finalement sur celle qui semblait avoir toutes les qualités réunies: la femme parfaite. «Et pourquoi ne l’avez-vous pas épousé?» lui demandèrent-ils. Il leur répondit qu’elle était également obsédée par la recherche de l’homme parfait.

S’engager dans le monde des idéaux ne conduit qu’à la frustration. L’amour au sein du couple, comme toute autre forme d’amour, devient précisément une exquise réalité, lorsque nous aimons l’autre et que ce dernier nous aime également malgré les imperfections. C’est là la véritable magie.

Source: https://nospensees.fr/la-perfection-dans-la-relation-de-couple/

(Visited 300 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.