Laisser partir ce qui doit nous quitter…

Laisser partir ce qui doit nous quitter...

Cette semaine on nous amène quelques éléments à méditer pour avancer avec le plus de fluidité possible.

Nous sommes dans une semaine entre-deux…

Il y a eu du mouvement la semaine passée dans l’énergie et il se peut qu’il y ait encore quelques répliques.

De moindre intensité, mais possibles en fonction de là où on en est.

A l’image d’un séisme qui s’est réalisé dans nos fondations afin de renaitre et construire du nouveau, avec une nouvelle énergie, il se peut qu’il y ait encore quelques mouvements intérieurs/extérieurs..

Tout ce qui n’est pas profondément ancré, ni aligné à nos plus hautes valeurs et ce qui n’a plus sa place dans le changement amorcé va s’écrouler.

C’est peut-être ce que vous vivez dans différents domaines de votre vie : relationnel, professionnel, financier, santé…

Il se peut aussi, en fonction de votre cheminement personnel, que l’énergie soit plus légère dans les ressentis actuels.

Mais nous placera dans une énergie mi-figue, mi-raisin : on veut avancer, mais on ne le peut pas encore concrètement…

Ce qui engendre pour certaines d’entre nous quelques tensions intérieures, le temps que tout se mette en place, avec une énergie qui doit s’aligner, se repositionner, s’harmoniser.

Il s’agit d’un processus qui a sa propre loi, qui souvent diffère de celle de notre humain impatient.

Cette semaine, on nous invite donc à nous familiariser pas à pas avec l’idée de la fluidité.

La fluidité est la motivation première à instaurer dans sa vie. Ce qui n’est pas fluide n’a clairement plus sa place, et doit être supprimé.
Ou on doit trouver une solution pour rendre ce qui n’est pas fluide, plus fluide.

Parfois nous avons construit un certain confort (apparent) dans un manque de fluidité, raison pour laquelle on peut « perdre » certaines choses qui n’étaient pas alignées, qui ne correspondaient pas à nos valeurs profondes, nos aspirations..

Sur le coup cette « perte » peut faire mal car on n’aime pas perdre. Tout changement apporte une phase qui peut être bouleversante..pour se réaligner ensuite sur quelque chose de beau, léger et fluide, harmonieux.

Observez ce que vous avez perdu par le passé, et intégrez dans le corps ce que vous y avez gagné.

On ne perd rien en réalité, on transforme ce qui n’est pas aligné avec soi.

On ne peut aspirer à du changement sans retirer ce qui n’est pas aligné au changement que l’on veut.

La vie est un mouvement permanent, léger, fluide, abondant.Et une résistance est un manque de fluidité.

Ce qui n’est pas fluide n’a donc pas ou plus sa place aujourd’hui. Dans notre société on a souvent intégré que la vie doit être dure, injuste, on doit souffrir pour réussir, tout doit être long dans le processus et ardu, etc..

On nous invite ici, afin de vivre un réalignement plus intense et plus rapide, de transformer ce type croyance.

Cette transformation apportera une forme de renaissance pour les semaines à venir.

Ce qui peut allonger les délais de transformation dans la matière sont les peurs, les doutes, les expériences du passé qui peuvent refaire surface alors qu’il n’y a plus lieu d’alimenter cela.

Veillez à l’endroit où vous mettez votre énergie au quotidien, ce que vous nourrissez.

– Est-ce sur le passé ?
– Est-ce sur la nouveauté présente à créer ?

Tout part de soi, en ressassant le passé on reste dans le passé et son énergie, et on construit du nouveau sur cette base tronquée.

En allant de l’avant en faisant usage de sa créativité, et de manière alignée, on génère une nouvelle énergie de vie, fluide, légère, harmonieuse..

Le plus important à partir d’aujourd’hui, c’est de regarder où vous vous situez dans votre énergie, et là où vous voulez allez…

Voici un petit exercice qui permet de se réaligner facilement et en quelques secondes :

1 – Fermez les yeux, et prenez une grande inspiration
2 – Expirer en relâchant les tensions dans le corps
3 – Comment vous sentez-vous dans le corps? Si vous êtes sereine, si vous vous sentez bien, vous êtes alignée intérieurement, et c’est parfait.
4 – Si vous ressentez des tensions : imaginez-vous dans un endroit dans lequel vous vous sentez bien (réel ou imaginaire), peut-être avec des personnes que vous aimez, etc.. Générez de la paix, de la sérénité, du bien-être…

L’esprit ne faisant pas la différence entre la réalité et le fictif, vous pouvez changer votre état intérieur en visualisant et en générant du bien-être.

Plus vous serez sereine et en paix intérieurement (énergie féminin), plus vous serez en mesure de créer une réalité à cette image (énergie masculine).

Nous sommes des magiciennes.

Expérimentez.

Jouer avec l’énergie.

La vie peut être un jeu si on la visualise ainsi.

Elle peut être légère et douce si on adopte cette idée.

Tout part de soi.

Vous pouvez créer aujourd’hui depuis votre intérieur, tel un peintre qui crée sa toile..

Par Karine B.

Source : https://www.nuances-feminines.com/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.