Le chemin de la Paix en Soi

Le chemin de la Paix en Soi

Nos souffrances et nos joies naissent de notre regard.

Nos souffrances ne sont pas uniquement le résultat de nos actes, elles naissent d’abord de notre capacité à présumer de nos forces.

Tel l’enfant, l’être humain imagine sa vie selon ses pulsions et sa vitalité, il anticipe le plaisir tiré des résultats de ses désirs sans concevoir les obstacles qu’il lui faudra renverser et dépasser pour les réaliser.

Tant qu’il se sent fort et heureux, béni des Dieux, l’être humain court et s’affaire sans penser au lendemain, il agit et réagit sans mesurer qu’il lui faudra vivre le contrecoup de ses excès.

Par la suite, lorsque sa force d’imagination, sa vitalité ou son enthousiasme sont émoussés, sa vie se rétrécit, son cœur se durcit, son regard sur le monde devient amer, lourd de tout ce qu’il n’a pas accomplit, de tout ce qui lui a semblé lui échapper. Pourtant, rien ne lui a jamais été promis.

S’il donne plus d’importance à l’écart qui s’est crée entre ses rêves et ce qu’il a accompli, alors l’être humain est souvent déçu de sa prestation su Terre, Il n’était ni assez fort, ni assez prévoyant, ni assez puissant pour éviter les obstacles, les contourner et les dépasser.

Mais lorsqu’il voit combien il est chanceux d’avoir pu réaliser l’un de ses rêves, d’avoir vécu autant de jours sur Terre ; il établit en lui-même l’Amour de la Vie , et il accepte d’aimer sa vie pour ce qu’elle est…. une expérience humaine. LiLa

http://www.lilaluz.net/

Un commentaire

  • Tout simplement vrai!!
    Texte de toute beauté,j espére le faire partargé a mon entourage afin que chacun puisse réouvrir les yeux et apprécié la vie à sa juste valeur.
    Ayant des dificulté à m exprimer et trouver les mots pour retranscrire mes visions.
    Je ye remercie car ma vision et mes ressentis sont identiques a ton texte.
    Merci lila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.