Les animaux sont une extériorisation de nous

Les animaux sont une extériorisation de nous

En vérité, les animaux sont une extériorisation de nous, une PART de nous, ils prennent des énergies, des traits de caractère qui nous composent.. Il y a des jeux de résonance, de mimétisme, de communion, d’affinité vibratoire, etc.

Au-delà de ce que peut comprendre l’entendement humain…

Ceux qui ont vécu des ascensions vibratoires, ne sont plus les mêmes, ils sont autre et si en même temps, ils ont eu de nouveaux animaux, ceux-ci ne sont pas comme ceux d’avant, il y a, disons l’Esprit en eux, comme en nous plus en Présence… Il y a vraiment une intelligence qui apparaît chez eux..

Les animaux domestiques représentent, réellement, un vivier d’Esprits en voie d’individualisation, c’est-à-dire le processus inverse du nôtre qui est la remontée vers l’Unité.

Toutefois, ces processus d’individuation ne s’accompagnent pas, comme nous, d’une coupure par rapport à La Source.

Les animaux n’ont pas de mental ..!! C’est pour cela qu’ils sont Amours…

Ainsi, ce processus d’Unification de l’individuation est beaucoup plus léger.

Depuis la réactivation de l’onde de vie, certaines espèces quittent la Terre… comme certains humains, minérales et végétales…

À l’heure actuelle, des mammifères marins multidimensionnels quittent ce monde et cette Dimension. Alors, bien sûr, de nombreux êtres humains, dans la volonté de bien, prient pour ces pauvres animaux qui souffrent.

Alors qu’il n’y a aucune souffrance. Ils abandonnent, simplement, un véhicule et retournent à leur origine. Il reste juste la dépouille, la chenille…

C’est terrible la volonté de bien comme piège, dans ce monde puisqu’elle maintient l’âme dans la dualité…

Il n’y a pas vraiment à aider les animaux pour l’ascension, car en vérité, c’est plutôt eux qui nous aident… car pour eux l’ascension, c’est naturel…

Au-delà de la forme animale à voir, les animaux ne sont pas des animaux (comme nous, on n’est pas des humains) à un autre niveau multidimensionnel, c’est autre chose.. Des lignées…

Par exemple le lion ici bas dans ce monde et le haut, les hommes lions, les Arcturiens qu’on voit œuvrer au dessus des volcans, c’est des lignées.. Insérés dans une forme, comme les dauphins de Sirius les delphinoïdes et les dauphins de ce monde, c’est des lignées stellaires…

Pareil pour les chats, les lignées félidés…

L’illusion dans ce monde ou parodie c’est de faire croire que les animaux sont des animaux…

Les « animaux » ont un rôle, c’est d’être nos accompagnants, j’ai eu jusqu’à 11 chats ces dernières années, plusieurs sont partis, on prit des chocs à ma place…

Je me rappelle de Trinity qui un soir, c’est couché avec moi et le matin n’allait pas bien, c’est le jour ou j’ai ouvert le chakra couronne, et commençait à vivre en 2007 les descentes d’énergies, je vivais déjà l’onde de vie et avant la kundalini depuis des années, elle a pris, une part de la charge, le vétérinaire la gardé 3 jours et m’a dit que son Soleil intérieur s’éteignait..

Plusieurs de mes compagnons, accompagnants ont prit des charges, pour m’aider à vivre ce qu’il y avait à vivre, et pour me permettre d’être encore là, en ces temps..!!!…

Le problème n’est pas spécifique au fait de posséder un chien, un chat et autre, mais à l’attachement qu’on y a.

Attachement ou lien…
Tout attachement, quel qu’il soit, nous éloigne, et nous prive de la totalité de l’Êtreté..

Il existe des humains qui ne s’attachent pas et qui vivent pourtant une relation équilibrée avec des animaux… C’est juste une question d’affect qui est une énergie reliée au mental, comme les émotions…

L’Amour inconditionnel est autre…

Les attachements (ou liens de l’humain), tel qu’ils ont existé, de par le passé (et qui ont été nécessaires pour permettre de survivre au
sein de ce monde), sont aujourd’hui en voie de dissolution…

Ça fait partie du chemin de translation d’un monde à l’autre, il n’y a rien à faire, il y a juste à accueillir la lumière en Soi et à la laisser œuvrer à des harmonies, équilibres au sein de la métamorphose en cours…

On ne peut accéder à l’autre rive, accéder à l’Êtreté sans lâcher, sans s’abandonner, en étant toujours attaché à quoi que ce soit…

C’est un état d’Esprit.. Ou l’humain peut pleurer un temps, avant de finalement pouvoir s’envoler vers d’autres aventures…

L’attachement est un lien. Cet attachement est une zone d’Ombre, quelles que soient la pureté et la noblesse de cet attachement, car l’attachement (quel qu’il soit, même le plus noble) nous prive de notre Liberté essentielle.

La liberté est l’opposé de l’attachement. Ce qui ne veut pas dire renier les relations : la relation n’est pas attachement à partir du moment où elle est libre, dans tous les sens du terme.

L’attachement est lourdeur. La liberté est légèreté.

Pas facile d’être un humain, un mutant, de transcender cette part humaine avec ses paramètres…

Ce sont ELLES, les cendres du phénix, ces cendres nous accompagnent, forcément, puisque le nombre de petites morts et transmutation est impressionnant, dans ce chemin des cœurs ardents..

On marche, avec cette part de nous qui meurt chaque jour, en chemin, qui n’est plus, on n’est plus le même, un autre apparaît dans l’intériorité, ces cendres sont en fait la foi vivante, le don de Soi qui nous accompagne, celle de vivre les noces de lumière, le mariage mystique avec le Grand Esprit.

Ce chemin ou voie du cœur nous pousse à donner notre vie..

Le Soleil est don, les planètes sont don, il n’y a que l’homme qui prend, le retour dans les mondes de l’Unité passer par le don de Soi…

Le Cœur est don.

Se donner totalement, c’est en fait laisser la place à la totalité de la Source.

Notre Temple est alors habité par le Merveilleux..

Prêt à vivre le mariage mystique, les noces de lumière, mettant fin à la séparation.

 https://philippefrancois.com

(Visited 887 times, 1 visits today)