Les boissons détox, ça vaut quoi ?

bienfaits des plantes detox

Les boissons « détox » sont plus que jamais tendance. Objectif : laver littéralement notre organisme des déchets qui le polluent. Mais que faut-il vraiment attendre de ce « nettoyage intérieur » ?

C’est quoi exactement, une boisson détox ?

Une boisson composée d’une ou plusieurs plantes aux effets dépuratifs, détoxifiants, drainants, diurétiques ou laxatifs… Son objectif est de « désencrasser » l’organisme, d’éliminer les toxines et déchets en purifiant les organes émonctoires (foie, intestin, reins, poumons, peau) pour les aider à avoir la meilleure fonction d’élimination possible. Les causes de leurs surcharges : « alimentation industrielle, sel, sucre, mauvaises graisses, colorants et conservateurs, médicaments, pollution extérieure et toxines produites par notre organisme », liste le Dr Jean-Christophe Charrié, médecin généraliste, auteur de « Se soigner toute l’année au naturel ».

Que peut-on en espérer ?

Pas de miracle, c’est sûr. Avant tout, il faut bien les utiliser, c’est-à-dire adopter une bonne hygiène de vie pour « intoxiquer » le moins possible son organisme. Et comme personne ne peut prétendre à un mode de vie « parfait », on réserve la boisson détoxifiante à des cures d’une à trois semaines deux fois par an. « Il ne faut pas non plus se déculpabiliser en buvant ces boissons toutes prêtes, au lieu d’adopter un mode de vie sain et une alimentation équilibrée », rétorque Florence Rossi Pacini, diététicienne. « On aura beau prendre toutes les bonnes plantes et décoctions au monde, si on mange n’importe quoi parallèlement, cela n’aura aucun sens et aucun effet. » insiste le diététicien Cédric Ben Chemhoun.

A quel moment faire une cure détox ?

Elles sont plus efficaces lors des changements de saison et notamment au printemps et à l’automne, mais aussi en fins de cycle chez la femme ou à la ménopause, pour favoriser l’élimination des déchets provoqués par les grands changements hormonaux.

Quelles plantes privilégier ?

En fait, il faut choisir en fonction du but recherché mais aussi de ses troubles éventuels. « Une personne souffrant de calculs biliaires ne doit pas utiliser l’artichaut par exemple », explique le Dr Charrier. Si on vise l’amincissement, on choisira plutôt des plantes comme le thé vert, le guarana ou le maté, qui favorisent la combustion des graisses. L’idéal : demander conseil en pharmacie ou en magasins bio. Le citron est également un incontournable de la détox.

Que penser du bouleau, seul ?

« C’est un draineur simple et doux dont l’action et l’efficacité sont larges, avance la diététicienne Inès Meierhans. Il y a peu de risque de grosses crises d’élimination (maux de tête, nausées, boutons, rhume, fatigue, inflammations diverses vers le deuxième ou troisième jour de la cure) que peuvent provoquer certaines plantes si elles ne sont pas adaptées au patient. » Jus et sève de bouleau sont donc un bon moyen de s’initier à la détox sans risque.

A quoi faire attention avant d’acheter un produit ?

« Privilégiez des boissons bio, les plus naturelles possible, et aux formulations les plus simples », conseille le Dr Charrié. On évite les « potions » contenant plus de 10 variétés de plantes qui sont « des produits standardisés pour répondre au besoin du plus grand nombre. » On fuit également les produits affichant dans leur composition des conservateurs, arômes, voire des édulcorants : aucun intérêt à ingurgiter des composés chimiques que l’on cherche parallèlement à éliminer ! A noter aussi : « A quantité égales, les tisanes sont aussi efficaces que les boissons détox », assure Inès Meierhans.

Mes boissons détox maison

A base de produits simples, les recettes « maison » s’inspirent des décoctions préparées par nos grands-mères.

Boisson gourmande pour alléger foie et pancréas de Cédric Ben Chemhoun

Mélanger 30 cl de jus de pomme, le jus de 2 citrons, 2 c. à c. de miel dans une bouteille d’1 l. Compléter avec de l’eau et placer au réfrigérateur une nuit avec un bâton de cannelle. A consommer tout au long de la journée.

Jus de légumes détoxifiant d’Inès Meierhans

Passer à la centrifugeuse : 2 carottes, ¼ de betterave, 1 branche de céleri, ¼ de citron, ¼ de botte de persil et 1 cm de gingembre frais pelé. Boire un grand verre tout doucement avant chaque repas pendant 3 semaines.

Les plantes détox et leurs vertus

Reine des prés : actions diurétique et dépurative, réduction de l’acidité gastrique et des irritations intestinales, apaisement des rhumatismes.

Bouleau : diminution des douleurs articulaires, meilleures immunité, vitalité et souplesse, drainage d’un foie surchargé, drainage de la peau. Pissenlit : action dépurative, meilleur fonctionnement hépatique, drainage des reins, stimulation de la diurèse.

Radis noir : soulagement d’un foie paresseux et de troubles hépatiques.

Romarin : antioxydant, facilite l’élimination rénale

Feuille d’artichaut : antioxydant, drainage drastique du foie et de la vésicule biliaire.

Bardane : drainage d’une peau grasse et d’un pancréas surchargé, meilleure élimination de l’eau, purification du sang.

Aubier de tilleul sauvage : drainage doux du foie, des reins, de l’intestin et de la peau.

Pensée sauvage : drainage d’une peau atopique.    

https://www.topsante.com

(Visited 306 times, 2 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.