L’invitation n’est jamais dans l’abstrait

L’invitation n’est jamais dans l’abstrait

Il est réel, la Terre s’ouvre, du moins pour ceux et celles qui choisissent d’être ouverture. On pourrait dire des terres superposées, et simultanément le nouveau monde créé, reconnu, de nouveaux paradigmes, de nouvelles relations, une nouvelle éthique. L’éthique est fondamentale au sein de l’ouverture. Vous avez reçu l’invitation de quitter irrémédiablement tout mode de critique, tout jugement. Être bienveillance car cela est la vibration qui est en équation avec l’ouverture. La vibration. Ce monde nouveau reconnaît que tout est vibration et que tout est interaction.

L’ouverture est à tous les plans et ne peut que s’accompagner de changement radical de mode de fonctionnement, de point de vue, de regard. Ne pas attendre.

Partager car le divin est partage et que la vibration du partage est celle de l’ouverture, que la vibration du partage est le registre juste à partir duquel peut être créée la création.

L’invitation n’est jamais dans l’abstrait car l’abstrait n’est pas. L’ouverture se doit d’être signée par l’incarnation. C’est la vibration animée et nourrie qui opère la transmutation corporelle.

Lorsque celui qui a cheminé sur la route des hommes, il y a deux mille ans peut-être, a amené son regard et l’expression de son regard, il aurait fallu comprendre qu’il ne parlait que de vibration, non de morale ou de dogme.

Le divin est partage et rencontre. Non le divin qui viendrait rencontrer quelque non-divin. Cela est aberration, le divin est le tout. Le divin dans sa nature est partage et rencontre. Ramener son incarnation au registre de dévotion, non un sentiment. L’incarnation magnifie le sentiment à travers le concret.

L’on ne peut créer des séparations entre les sphères d’application et de déploiement de la vie. L’esprit, la lumière et la matière ; l’individu, la société, l’univers. Tout cela n’est qu’un. La vision vaste est celle qui comprend l’angle unissant toutes les sphères et ramenant la vie à l’état de grâce. Cela se traduit par la transmutation corporelle.

L’ouverture implique actualiser les dons.

Source: http://anandamath.org

Vous pouvez reproduire et diffuser ces messages à condition qu’ils soient dans leur version intégrale, en format texte sans modification (pas de vidéo au son enregistré par un robot), que vous indiquiez le nom de l’auteur, Agnès Bos-Masseron, et le site anandamath.org.

(Visited 729 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.