Pensée du jeudi 28 mai 2020

la nature

La nature travaille pour l’organisation

Dans l’univers on observe partout le même processus naturel : du chaos doit sortir l’ordre, la beauté, la perfection. Or, c’est justement le contraire que l’on voit actuellement se produire dans l’art. On regarde un tableau et on se demande ce qu’il représente : un homme, un animal, un objet ou un paysage…

Il n’existe plus aucune différenciation, c’est un retour au chaos. Or, l’intelligence de la nature travaille toujours dans le sens de la différenciation et de l’organisation : une cellule seulement qui se divise, et au bout de quelques mois apparaît un être humain dans toute sa richesse et sa complexité.

Est-ce qu’il faut prendre maintenant le chemin inverse et redevenir unicellulaire ? Non, ce serait une régression, mais c’est justement à cette régression que beaucoup d’artistes, qui ne sont ni instruits ni éclairés, veulent nous amener.

https://prosveta.fr

(Visited 106 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.