Pensée du jour 28 juillet 2023

Pensée du jour 28 juillet 2023

La petite voix méditation quotidienne Eileen Caddy

Prie sans cesse ! Que ta vie soit une constante prière d’amour et d’action de grâce. La vie est infiniment bonne, mais souviens-toi toujours qu’elle est ce que tu en fais. Donc, si tu es négatif, tu attires à toi la négativité, et un nuage noir vient recouvrir ta vie, te séparant de ce bien le plus grand. Si tu es constamment positif, si tu vois le bon en tout et en tous, il y a du ciel bleu et du soleil tout autour de toi et en toi. Emplis ta vie d’amour, de foi, d’espoir et de plénitude.

Apprends à aimer la vie, car lorsque tu le fais, ta vie est une prière constante et tu pries, en vérité, sans cesse. La prière est ta communion intérieure avec Moi, quand nous marchons et parlons ensemble comme nous le faisions au commencement. La prière est la nourriture de l’Esprit, le nourricier de l’âme. C’est un profond besoin intérieur en chaque âme. Ressens ce besoin intérieur et réponds-y !

https://www.souffledor.fr

Pensée du jour d’Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du 28 juillet 2023

Paix intérieure – réparer ses fautes pour se libérer

Beaucoup de gens se croient assez forts pour faire tranquillement n’importe quoi. Non, s’ils agissent mal, tôt ou tard ils seront victimes des désordres* qu’ils ont créés en eux par leurs mauvaises actions, car leur conscience est troublée, ils perdent leur paix. Même un mage, qui commande à toute la nature et à qui les esprits obéissent, ne peut échapper à cette loi, parce qu’il n’existe aucune puissance capable d’apaiser un homme que tourmente la conscience de sa culpabilité. Vous ne devez compter ni sur votre puissance, ni sur votre volonté, mais seulement sur vos actions droites, honnêtes. Alors là, c’est fini, vous êtes libéré. Mais dès que vous transgressez une loi quelconque, vous perdez vos pouvoirs. Ils ne reviennent que si vous arrivez à réparer vos fautes. Ce qui différencie les vrais mages des hommes ordinaires, c’est qu’ils arrivent vite à réparer leurs erreurs. Voilà où est leur pouvoir : dans la possibilité qu’ils ont de réparer. Tant qu’ils ne corrigent pas leurs fautes, leur pouvoir est insuffisant pour apaiser leur conscience. Mais dès qu’ils les corrigent, ils agissent indirectement sur leur conscience, et ils retrouvent la paix.

https://www.fbu.org

Abonnez vous à la newsletter des textes

(Visited 815 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.