Quand vous écoutez-vous vraiment ?

Quand vous écoutez-vous vraiment ?

Tout est juste dans l’absolu et pourtant combien de fois crois-t-on que c’est injuste ?
Pas de chance ? Trop ceci ou pas assez cela, pas le bon moment…

Comme tout le monde, j’expérimente ‘qui je suis’ et ce que je vis, selon mes vibrations. Je me suis rendue compte que selon où je me trouvais et surtout avec qui j’étais, je pouvais me sentir vraiment bien, rire, être à l’aise, moi-m’aime en totale harmonie ; ou au contraire, gênée et gênante comme un poisson dans du ciment frais. La sensation ressentie est : ‘sors de là, tu n’es pas ou plus à ta place’. Alors j’écoute mes ressentis même si mon ego ne sait pas pourquoi et c’est toujours ajusté. Je le découvre un peu après.

Le taux vibratoire que l’on émet, n’est pas un jugement de valeur, c’est une émission de fréquences spécifiques.
France Inter émet sur une fréquence, Sud Radio sur une autre et Radio d’Artagnan du coin sur une autre… comme toutes les radios et chaines de télévision qui ont leurs propres fréquences et pourtant elles sont toutes émises en même temps ! Chacune sa couleur qui peut varier selon l’heure ou l’animateur/animatrice.
Les personnes qui se sentent en adéquation avec ‘se branchent’ sur des émissions spécifiques ou sur toutes, sans changer, juste par habitude.

D’autres changent pour écouter ce qui leur correspond le mieux ou n’en écoutent que très rarement et écoutent le silence, et tout est juste !
Chaque personne est à elle seule, une radio qui émet et reçoit selon qui elle est.

Questions : quand vous écoutez-vous vraiment ? Quand prenez-vous le temps d’analyser ce qui vous arrive pour pouvoir rectifier si besoin et vous sentir mieux  et qui écoutez-vous ? Celui ou celle qui a emprise sur vous, les chefs, celles et ceux qui sont autour de vous, les spécialistes, les profanes qui ont du bon sens ou vous dans vos pensées, vos ressentis profonds, vos envies ? Vous dans votre corps ou encore vous dans votre partie divine qui vous guide si vous lui donnez la liberté de le faire ?

Les guides supérieurs intérieurs sont là, en nous, en notre Royaume divin.
Le trouver, c’est aussi les révéler… révéler des aides incroyables que tout le monde peut capter en se donnant le temps d’apprendre à les écouter.

Bonne réception, ça aide !

Joéliah

(Visited 856 times, 1 visits today)