Ressentir si c’est le bon choix

Ressentir si c’est le bon choix

Comment faire pour être sur qu’un choix est bon pour soi, pour ne pas se tromper face à des choix ?

Écouter son cœur et son corps !

Si vous pensez à un choix et que vous vous sentez enthousiaste, gai, plein d’espoir, le sourire naturel aux lèvres, la respiration légère, une pulsion au niveau du chakra hara (sous le nombril) ou du feu dans le cœur et envie d’en parler à tout le monde, c’est que ce choix vous porte et vous monte en énergie.
Bien souvent, parallèlement l’appétit diminue et une grande exaltation vous anime.
C’est un peu comme être amoureux. Ce choix devient aussi amoureux de vous sur la même fréquence et tout se met en place facilement.

Si au contraire vous sentez votre plexus solaire se fermer au niveau de l’estomac, avez une respiration courte, ressentez des peurs inconnues, commencez à défendre votre projet à tout bout de champ pour vous rassurer ou encore préférez ce choix pour des raisons financières ou sociales, ce sont des signes de désaccords vibratoires.
Idem s’il y a des résistances, des blocages… vous n’êtes pas sur la même fréquence d’ondes.

Écoutez votre âme par votre ressenti, votre intuition.

Parlez de vos choix à des amis éveillés et laissez-les dire ce qu’ils ressentent pour vous mais toujours soyez maîtres de vos choix et soyez le ou la seule à prendre la décision d’action.
Vous êtes venus sur terre pour vivre vos désirs, vos choix, pas ceux des autres, même si les uns interfèrent avec les autres.

Si les deux projets vous portent réalisez les deux… pourquoi se limiter ?

Si vous hésitez toujours, choisissez celui qui est le plus facile à réaliser.
Même si ce n’est pas une réussite, vous aurez toujours acquis les bienfaits de l’expérience et au pire, il vous suffira d’arrêter et de faire un revirement vers l’autre choix.

A tout moment, vous avez de multiples choix possibles ! C’est vous le réalisateur de votre vie jamais personne d’autre.

Et pensez qu’il n’y a pas d’échecs, simplement des manières qui vous apprennent comment de ne pas réussir et de rectifier jusqu’à la réussite.

Parfois, cela se réalise par ajustements progressifs pour bien intégrer la bonne manière de faire.

Bons choix

Joéliah

Source : https://www.quelemeilleursoit.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.