Une partie de nos choix et de nos actions sont basés sur la peur

Une partie de nos choix et de nos actions sont basés sur la peur

Une partie de nos actions et réactions se jouent inconsciemment, ce qui signifie que nous prenons la plupart de nos décisions sans vraiment réfléchir à la raison pour laquelle nous les prenons.

Nous ressentons une émotion ou l’envie de simplement l’accepter et lui obéir, sans vraiment nous demander pourquoi nous ressentons cela. En réalité, nous sommes nombreux à vivre avec un fardeau silencieux de peur qui a une incidence sur toutes nos actions et nos choix. C’est comme essayer de vivre avec une lourde charge de briques sans savoir que nous portons cette charge.

Nous pouvons attribuer nos choix à deux sources opposées : l’amour ou la peur.

Parfois, nos actions sont basées sur un mélange des deux, mais chaque fois que la peur est présente, nous risquons de réagir avec une sorte d’action négative. Et plus nous laissons la peur avoir le contrôle, plus nous nous éloignons de l’amour.

Quand nos actions sont ancrées dans l’amour, nous venons d’un lieu de plénitude spirituelle et d’auto-sécurité. L’amour nous donne un profond désir de donner de notre abondance spirituelle et de favoriser l’unité parmi les gens.

Quand nos actions sont ancrées dans la peur, nous venons d’un lieu de séparation et de manque. Nous vivons dans la peur du ridicule, du rejet et de l’échec. Nous avons peur de perdre ce qui est à nous. Nous craignons qu’une autre personne reçoive plus d’amour, plus d’attention, plus de succès ou plus de plaisir.

Vivre dans la peur constante est toxique pour notre champ énergétique.

Cela nous épuise et nous empêche de devenir la meilleure version de soi-même. Beaucoup de gens vivent avec la peur chronique sous-jacente de ne pas être assez «bons» Cette peur peut conduire à une très faible estime de soi ou même un comportement cruel.

Mais la peur n’est pas toujours aussi évidente que la cruauté pure et simple.

Parfois, elle s’insinue dans nos schémas de pensée bien au-dessous de notre radar conscient. Parfois, c’est encore pire, car lorsque nous ne reconnaissons pas la présence de la peur, elle continue de s’envenimer et d’échapper à la guérison.

Par exemple, avez-vous déjà vécu une mauvaise relation parce que vous aviez peur d’être seul ou de ne jamais retrouver quelqu’un ?

Avez-vous déjà continué un emploi sans perspective parce que vous craigniez le processus d’en chercher un nouveau ?

Parfois, la peur est encore plus subtile : Achetez-vous des accessoires de marque parce que vous aimez vraiment le style, ou parce que vous avez peur de ce que les gens penseraient de vous si vous n’en aviez pas ?

Faites de votre mieux pour vivre de façon consciente.

Reconnaissez les motifs de vos actions et laissez l’amour vous guider, pas la peur. Et quand votre peur commencera à disparaître, vous remarquerez que votre niveau d’énergie global commencera à monter en flèche. Non seulement vous vous sentirez parfaitement capable de vivre dans cette vibration plus élevée, mais vous serez également réconfortant pour tous ceux que vous rencontrerez.

de Romain CALISSE

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.