Rien n’empêchera la transition d’avoir lieu

Rien n’empêchera la transition d’avoir lieu

Je vois un Être grand, de forme humaine, qui nous sourit avec une immense bonté dans le regard, mais aussi avec une sagesse empreinte d’une certaine sévérité.

Il me dit :


« Je suis l’apôtre Jean. Si je viens encore aujourd’hui auprès de vous, c’est parce que les temps sont là, des temps très importants pour l’humanité et pour la planète Terre.

Lorsque je vécus sur Terre, j’eus accès à la connaissance de beaucoup de choses grâce à notre bien-aimé Jésus, cet Être extraordinaire que nous avons infiniment aimé et avec qui je suis très souvent en relation sur les vaisseaux.

A une autre époque, je me suis de nouveau incarné (je suis nommé maintenant Saint François d’Assise) dans le but d’aider d’une autre manière mes sœurs et frères humains.

Je ne suis pas venu vous dire qui j’ai été ou qui ne n’ai pas été… Je suis venu vous dire, et vous le savez, que vous vivez une période extraordinaire, une période de grands bouleversements intérieurs et extérieurs où il y aura énormément d’éveils de conscience, une période où tout pourra être différent, même par rapport à ce que j’ai moi-même pu percevoir en ce qui concerne votre période actuelle, si suffisamment d’humains ouvrent leur conscience.

Je voudrais aussi vous remercier pour ce que vous faites pour vous et pour les autres, même si parfois vous n’avez pas l’impression d’œuvrer. Cependant vous œuvrez réellement ! Je voudrais aussi vous dire aussi combien j’ai d’Amour et d’admiration pour tous les travailleurs de Lumière, pour tous ceux qui s’engagent sur cette voie royale, celle de la vraie spiritualité.

J’ai beaucoup d’Amour et de compassion pour vous, car être incarné actuellement sur Terre est vraiment très lourd et très difficile. Déjà à mon époque, il y avait des moments très difficiles pour les humains alors incarnés sur Terre. Actuellement, beaucoup d’événements s’ajoutent à ce que les humains ont déjà à vivre au niveau de leurs propres expériences.

Les énergies qui vous pénètrent en permanence sont plus que des vibrations ; elles sont liées à la loi de résonance. La télépathie se développant en vous, vous ressentez davantage (inconsciemment parfois) les énergies, les pensées et la souffrance qui affectent une partie de votre monde. Des événements totalement négatifs vous traversent et vous perturbent du fait de la loi de résonance.

Le terme ‘totalement négatif’ ne convient pas, car ce qui se passe est beaucoup plus important. Je vais employer le mot « diabolique » même s’il n’est pas n’est pas tout à fait adapté. Certains êtres qui appartiennent vraiment aux plans infernaux – des êtres d’une immense noirceur – ont eux aussi choisi de venir à cette époque sur la Terre afin d’empêcher la transition.

Vous tous vous êtes incarnés pour accélérer, pour activer le processus de transition. Des êtres venant des mondes infernaux (ces êtres n’appartiennent pas à votre monde) se sont incarnés pour freiner la transition, pour freiner le grand passage.

Imaginez ce à quoi vous êtes soumis : une pensée (qu’il s’agisse d’une pensée d’Amour ou d’une pensée inférieure) qui s’envole va toucher l’un, puis un autre ; elle peut même transformer l’un ou l’autre si elle est suffisamment puissante ; elle peut aussi avoir un impact important sur la vie de chacun.

Bien sûr, en ce qui vous concerne, ces pensées vraiment très basses, qui agitent, qui agissent sur les êtres qui servent l’obscur, ne vous atteindront pas directement parce qu’à partir du moment où vous avez pris l’engagement de servir la Lumière et l’Amour, vous avez tous une protection plus ou moins importante selon ce que vous êtes, selon votre engagement, selon l’espoir et la confiance qui sont les vôtres.

Malgré tout, vous n’êtes pas réellement atteint par ces terribles forces inférieures. Cependant vous pouvez, par compassion, par Amour, être atteint par les vibrations de ceux qui se révoltent, qui meurent de faim, qui souffrent dans leur corps ou dans leur cœur. Ces souffrances-là peuvent vous pénétrer momentanément si vous leur donnez asile.

La vibration de la pensée n’est pas quelque chose d’inexistant ! Une pensée est une vie, c’est quelque chose qui vit mais vous n’en avez pas conscience. À partir du moment où vous aurez réellement conscience de vos propres pensées, vous serez très vigilant quant à vos pensées.

Lorsque vous émettez une pensée, c’est comme si vous donniez vie à un enfant très subtil, pratiquement inexistant ; vous créez, vous donnez vie à quelque chose. L’enfant qu’est votre pensée va s’associer à des pensées similaires pour former des égrégores de Lumière, parfois des égrégores beaucoup plus sombres selon ce que vous êtes, vos états émotionnels et vos états de souffrance. Cet égrégore peut vous atteindre comme un boomerang.

Vous êtes tous très courageux ! Si vous avez parfois l’impression de ne pas avancer ou de baisser les bras, cela ne signifie pas que vous n’êtes pas engagé ou que vous vous désengagez, c’est que votre souffrance et votre lassitude, parfois momentanées, vous empêchent un peu d’avancer. Elles ont pour origine ce que je viens de vous dire.

Si vous pouviez voir la couleur de toutes les vibrations qui vous traversent, qui vous pénètrent, s’installent en vous et repartent ! Vous avez l’impression d’être un corps humain sans particularités. Et pourtant des centaines de vibrations pénètrent votre corps, le transpercent (quand c’est quelque chose de fort) et qui souvent ne restent pas, heureusement.

Vous avez du courage, il faut que vous l’admettiez. Vous vivez parfois des choses dont vous n’êtes pas responsables ; vous êtes soumis à ce que vous recevez et vous n’avez pas la force de faire quelques pas pour vous en éloigner ou de faire barrage à des énergies qui ne vous appartiennent pas mais qui sont là.

Parallèlement, des vibrations vraiment extraordinaires vous traversent, mais vous ne réalisez pas à quel point elles sont extraordinaires ; les différentes lumières qui vous pénètrent ont des puissances diverses.

La lumière bleu-violet est présente actuellement. Il faut que vous compreniez que, lorsque la lumière bleue vous pénètre et vous traverse, elle vous permet à la fois d’éliminer par vous-mêmes les parties d’ombre que, malheureusement, vous nourrissez trop souvent, et de vous aligner au niveau de votre fréquence vibratoire.

Chacun de vous a pour mission d’aligner sa fréquence vibratoire avec la nouvelle fréquence vibratoire de la Terre qui change en permanence. Vous aussi changez et vous devez essayer de vous aligner en permanence avec cette fréquence qui évoluera jusqu’à la fin de la transition.

Comment vous aligner, comment rester en harmonie avec cette fréquence vibratoire ? Par la maîtrise de vos pensées, de vos paroles, de vos jugements, aussi légers soient-ils, et surtout par l’Amour que vous aurez pour vous-même, pour votre corps qui vous demande beaucoup d’Amour, par la confiance totale en ce que vous êtes, en qui vous êtes et en votre devenir, par l’éradication maximale de vos peurs, etc.

Vous savez tout cela mais le savoir et le mettre en application est parfois difficile pour les humains. Vous ne pouvez pas tout faire d’un coup ! Il suffit de choisir ce que vous allez faire chaque jour.

Par exemple aujourd’hui vous aimez votre corps, même s’il vous fait souffrir ; vous l’aimez, vous l’écoutez et vous lui parlez. Demain, vous choisirez peut-être la confiance. Vous commencerez votre journée en disant : Aujourd’hui, j’aurai confiance en ce que je suis, en l’Univers, en mes guides, confiance en ce qui peut m’arriver de mieux, etc. Vous programmez pour chaque jour le travail que vous allez effectuer.

Je reviens aux prophéties que j’ai faites. La période où j’ai vécu était une période assez calme ; la période que vous vivez voit d’immenses turbulences terrestres et non terrestres, vibratoires et humaines. C’est aussi une période extraordinaire où l’âme humaine va finalement découvrir le but de son incarnation sur la Terre.

Tout ce que moi et d’autres avons écrit, dont le passage terrestre, a été marqué par des prophéties. Beaucoup des prophéties que j’ai écrites se réaliseront, d’autres ne se réaliseront pas. De même, ce que dit ce petit canal lorsque nous lui donnons la parole ne se réalisera pas sera fonction du travail que vous aurez accompli sur vous et de votre rayonnement.

J’ouvre une petite parenthèse. Lorsque j’ai connu notre grand frère Jésus le bien-aimé, j’ai été enseigné par lui comme beaucoup d’autres de mes frères et sœurs. Il nous a appris ce qui était au-delà de la conscience humaine ; il nous a appris à aller regarder dans les annales akashiques ; il nous a appris à nous projeter en conscience vers le futur (ce que j’ai fait pour mes prophéties) ; enfin, il nous a appris ce que nous étions, nous ses apôtres, nous les êtres humains incarnés à cette époque auprès de lui. Il nous a appris que nous n’étions pas simplement des humains, que chacun de nous était venu sur Terre avec une mission particulière, et qu’au-delà d’êtres humains nous étions bien autre chose !

Bien sûr, il a voulu apprendre à d’autres ce qu’ils étaient au-delà de l’humain, leur apprendre leurs capacités, les pouvoirs de leur esprit, leur apprendre que les humains pouvaient faire ce que lui-même faisait, etc. Mais si la conscience n’est pas éveillée, c’est un langage de sourd, c’est un langage qui ne peut pas être entendu, compris ou vécu.

À l’époque actuelle, vous avez la possibilité d’aller beaucoup plus loin en vous-même. Vous recevrez de l’aide non seulement de vos guides mais de nous tous, moi y compris, ainsi que de tous les êtres qui travaillent pour l’avènement du nouveau monde sur la planète Terre. Nous vous aidons, ce qui vous permet d’aller beaucoup plus loin.

Comment pouvoir aller beaucoup plus loin, comment se dépasser, quand les peurs sont distillées en permanence et que vous êtes gouvernés – cela a été le cas à toutes les périodes, soyez-en conscients – par des êtres qui se servent avant de servir le peuple, avant de le connaître et de l’aimer ?

Il ne faut compter ni sur vos religions ni sur vos politiques ! Il faut compter sur l’Amour qui est en vous ! Il faut compter sur ce que vous ressentez, sur ce que vous connaissez et il faut travailler sur l’enseignement qui vous a été donné depuis fort longtemps. Vous ne pouvez compter que sur tout cela, c’est votre force !

Il faut vous abstraire un peu de tout ce qui est dit sur votre monde par les médias, parce qu’ils vous donnent des informations réelles et aussi beaucoup de contre-informations qui orientent les humains dans la mauvaise direction.

Vous avez en vous des trésors ! Vous avez en vous la Connaissance ! Vous avez en vous la Sagesse ! Cependant vous ne pouvez pas les percevoir tant que vous focalisez trop sur votre côté humain. Certes il n’est pas facile d’éviter de vous focaliser sur votre côté humain si votre corps vous fait souffrir, lorsque vous avez des problèmes affectifs, relationnels ou professionnels. Vous n’avez cependant qu’un tout petit pas à faire pour éviter de vous focaliser sur tout cela. Vous pouvez le faire ; vous êtes prêts !

Si je voulais faire encore une prophétie aujourd’hui, je dirais que votre monde va vers de grandes secousses, que votre monde va vers davantage de souffrances pour ceux qui ne se seront pas éveillés ou qui auront refusé de s’éveiller. Je voudrais vous dire que les humains « d’en haut » se retrouveront en bas, que ceux « d’en bas » monteront les échelons et se situeront beaucoup plus haut qu’ils ne le sont actuellement.

Le monde d’en bas vit beaucoup d’ouvertures de conscience et de cœur grâce à la souffrance. Vous m’avez bien compris : le monde d’en bas, c’est le peuple ; le monde d’en haut est composé des gouvernants, des lobbies, de tous ceux qui manipulent.

Le monde d’en haut souffrira beaucoup plus que vous quand les temps seront venus et que les humains du monde d’en haut n’auront plus rien ! Ceux qui croient tout avoir n’auront plus rien demain, et ceux qui croient ne rien avoir auront tout demain parce qu’ils ne seront pas dans l’exigence de ceux qui, en ce moment, ont tout. Ce qu’ils souhaitent simplement est d’être heureux, d’avoir suffisamment de nourriture, de pouvoir vivre dans l’harmonie, dans la fraternité et dans l’Amour ; ceux-là auront tout !

C’est pour cela qu’il faut que vous patientiez encore un peu ; c’est pour cela que, de semaine en semaine, de mois en mois, bien que vous ne vous en rendiez pas compte, des Êtres merveilleux viennent vous aider, vous enseigner et, par-dessus tout, viennent vous offrir leur Amour et leurs très fortes vibrations ; je fais partie de ceux-là.

Lors des événements, beaucoup d’humains n’auront plus de nourriture. Ce sera très difficile dans certains pays, surtout ceux où les hommes n’auront pas compris que la surpopulation est un handicap. En toute chose, il faut la mesure.

Il arrivera un moment – je ne vous le précise pas aujourd’hui – où vous serez obligés de faire des provisions, et vous le saurez. Vous le saurez par tout ce qui se passera à l’extérieur. Certes, pour pouvez commencer tout doucement à en faire. Dès que les choses s’aggraveront, soyez vigilant.

Les gros événements ne dureront pas des années, ils ne dureront pas très longtemps. La transition est proche et le monde ne peut pas continuer pendant vingt ans à vivre dans la vibration actuelle, dans une telle détérioration des consciences et dans les manipulations extrêmes exercées par certains humains.

Lorsque j’ai vécu sur la Terre, beaucoup d’êtres se sont également éveillés, ont eu foi, même jusqu’à mourir pour leur religion, pour l’idée qu’ils avaient de ce qu’est Dieu. On ne vous demandera pas de mourir pour une religion, pour une philosophie ou pour une politique quelle qu’elle soit. On vous demandera de vivre ! Mourir ne sert à rien ! Il faut vivre en vous transformant, en ayant conscience de ce que vous pouvez apporter aux autres par votre état vibratoire, par ce que vous rayonnez.

Certes la parole peut être entendue et comprise, mais la vibration est bien au-delà de la parole ; l’Amour qui émane de vous se situe lui aussi bien au-delà de la parole.

Il faut que vous sachiez que rien n’empêchera la transition d’avoir lieu, que ce soit demain ou après-demain, dans six mois ou dans deux ans, peu importe ! Le temps n’a aucune valeur pour ce que je suis et pour beaucoup d’êtres lumineux incarnés actuellement qui ont une conscience totalement différente de la vôtre.

Le temps est l’illusion de la troisième dimension. Tout peut aller très, très vite ! Comme il vous a déjà été dit, il suffit qu’une plus grande partie de l’humanité s’ouvre à la nouvelle conscience pour que tout aille vraiment très vite.

Vos proches qui n’acceptent pas, qui ne comprennent pas ou qui s’interrogent sur les grosses perturbations que votre monde vous demanderont conseil et ne souhaiteront qu’une chose : être instruits, rassurés bien sûr, et être dans l’espoir de ce nouveau monde.

Vous tous avez une grande mission : celle d’être, celle d’aimer, celle de vous aimer, celle d’aider par votre rayonnement, par l’Amour qui émane de vous ou par votre parole.

Beaucoup d’humains vivent un grand stress. Le stress a souvent pour origine les peurs, les incompréhensions, le souci que chacun peut se faire. Comment éradiquer ce stress ? Simplement par la confiance et la foi !

Vous avez parfois tendance à perdre confiance alors que c’est justement ce qui vous permettra de faire face aux événements plus ou moins difficiles qui arrivent ! Il faut garder confiance !

Je vais aussi vous parler des douleurs que vous ressentez dans votre corps.

Vous n’avez pas encore compris que le corps vous parle en permanence, qu’il veut se libérer, pas forcément de l’apport de nourriture et de médicaments toxiques, mais de toutes vos pensées inférieures qui, une fois émises, viennent automatiquement renforcer la partie d’ombre qui restera en vous tant que vous serez en troisième dimension mais que vous allez de plus en plus éradiquer grâce à l’immense Amour et à l’immense Lumière qui vont grandir en vous.

Il faut que vous compreniez votre corps, que vous lui parliez, que vous ne vous révoltiez pas de la souffrance qu’il génère parfois ! N’oubliez pas que le corps est doué d’intelligence, qu’il vous parle, que votre âme parle à votre corps afin qu’il vous secoue parfois pour vous permettre de vous réveiller davantage et peut-être plus vite.

Après une grosse opération, alors que votre corps ne vous laisse pas de répit, vous allez dire : Que comprendre ? Que faire ?

Je vous répondrai : si vous envoyez suffisamment d’Amour à votre corps, si vous avez suffisamment de pensées positives et si vous arrivez à comprendre le pouvoir énorme de votre pensée, vous pourrez, conjointement avec la conscience de votre corps, guérir totalement tout, quoi que ce soit !

Vous pouvez régénérer vos cellules, régénérer vos chairs qui peuvent vous faire souffrir. Vous pouvez tout régénérer ! Cependant souvent vous pensez mal, vous formulez mal vos souhaits, vous parlez mal à votre corps. Ce « mal » correspond au côté inférieur.

Dire : « je n’ai plus mal » est complètement faux. Vous parlez en permanence de façon négative sans même vous en rendre compte. C’est pour cela que je vous dis : surveillez votre façon de parler, surveillez vos pensées, parlez toujours à votre corps avec Amour, en lui disant simplement :

« Je comprends le message que la souffrance me donne et je vais t’aider par l’Amour et la Lumière que je t’offre. Et toi, mon corps, tu feras de même avec la conscience qui émane de toi. Nous allons pouvoir faire un bon travail ! »

En ce moment, beaucoup d’humains souffrent dans leur corps, ont maladies très difficiles parce qu’un réajustement se produit en permanence pour qu’ils soient le plus possible au diapason avec la vibration qui les conduit à une dimension supérieure de la conscience, en l’occurrence la cinquième dimension.

Si votre corps ne procède pas constamment à ces réajustements, il y a alors souffrance.

Il faudrait dire en permanence : « Tout est parfait dans mon corps ; j’aime mon corps, je prends soin de lui et je lui envoie en permanence l’Amour dont il a besoin ».

Prendre soin de votre corps humainement, c’est ne pas lui donner des drogues ou de l’alcool d’une façon démesurée. Prendre soin de votre corps spirituellement, c’est lui offrir la vibration Amour, le comprendre, lui parler, lui dire qu’il est beau, le caresser… Il faut que vous le fassiez ! Même si votre corps vous fait souffrir, il faut continuer à l’aimer. Alors, peu à peu, il se produira une fusion, une connexion profonde entre le physique, le spirituel, le psychique et l’Amour. Ce sera comme une fonte de tout cela qui vous régénérera et qui fera de vous des êtres différents.

Tant qu’il y a révolte, incompréhension, ressentiment (pourquoi moi, je ne le mérite pas), vous n’aiderez pas votre corps et vous ne vous aiderez pas bien sûr. Il faut qu’il y ait acceptation de votre part. Je ne vous demande pas forcément d’être dans la compréhension, mais d’être dans l’acceptation et l’Amour. Alors tout se passera différemment. »

Jean me dit :

« Je suis fier de vous ! Moi qui suis dans le temps et dans l’espace, moi qui ne suis là qu’en projection, je suis fier de vous parce que vous avancez par vos questions et par les réponses que je vous donne. Il n’y a que comme cela que vous allez avancer et non pas dans l’endormissement de paroles que je peux vous donner.

Ce qui vous unit – et il faudra que cela perdure et grandisse – c’est la fraternité entre vous, le respect et l’Amour Inconditionnel.

Cela fait partie des lois spirituelles ; cela fait partie de la Sagesse ; cela fait partie de votre grande transformation ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site https://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.